Author Topic: { Role Play } Teranas  (Read 7779 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #20 on: February 14, 2010, 08:16:08 am »
journal de bord n°1
Jour 011 22h12 GMT


conversation :
Aytsmukan: Teranas, maintenant qu'il est soulagé va rapidement dehors et tente de joindre un Samson. Moi je vais le porter mais il nous faut faire vite car il n'est pas encore sortie d'affaire. Loin de là. Va mon ami, va aussi vite que possible et reviens me voir pour me tenir informé.
Teranas: Oui, Aytsmukan. Je pars de suite. Esperons qu'ils pourront nous envoyer un Samson mais vu l'heure et le lieu ou nous nous trouvons, je crains que cela ne soit pas possible. Enfin, qui ne tente rien n'a rien.

Fin de la conversation

Laissant Aytsmkan derrière lui, Teranas parti en trombe pour appeler des secours qui malheureusement ne viendrons pas. Mais cela ils l'apprendront plus tard.

Monologue:
Aytsmukan: Hahaw ma Xelloss. Oel lu hu ngaru tsatenge! Set, ngal lu mawey ! ayngal hum nìkìyevame oeyä eylan! ngal lu txoa. Haeihaw.
En réponse aux paroles apaisantes d'Aytsmukan, Xelloss esquissa un sourire et s'endormi profondément, respirant de soulagement
Fin du monologue

Bon maintenant, passons à la suite. je dois porter Xelloss pour le sortir de cet endroit. Esperons que Teranas aura eu quelqu'un pour nous envoyer un Samson. Autrement je dispose toujours de mon Pa'li.

Heureusement que le corps de Xelloss n'a pas la taille d'un adulte. Cela nous facilitera son transport.

Après quelques minutes, Aytsmukan sorti de la grotte avec Xelloss sur le dos. Il retraversa cette chute d'eau qui camouflée l'entrée de la grotte et lui avait donner tant de mal pour retrouver Xelloss et Teranas.

Aytsmukan: Teranas ou es tu nom d'un chien... Il fait son poids quand même, et avec toute cette eau sur nous, il glisse beaucoup. Cela ne facilite pas son maintient sur mon dos.

Après quelques secondes de silence, aytsmukan entendit du bruit devant lui. Il se ramassa comme un félin, prenant son tsko et guetta la venu de l'être qui allait sortir dans quelques instants.

conversation:
Aytsmukan: Teranas, bon sang réponds moi quand je t'appelle. J'aurai pu te trouer la peau avec mon tsko...
Teranas: Désolé. Je n'ai pas de bonnes nouvelles. Nous n'aurons pas de Samson avant quelques heures, et encore. Que faire ?
Aytsmukan: Nous n'avons pas le choix. nous devons nous rendre à la base de suite. Heureusement que j'ai mon Pa'li pour transporter Xelloss. de notre coté nous courons par alternance, l'autre restant sur le Pa'li pour maintenir Xelloss. PLus de temps à perdre partons maintenant.
Fin de la conversation
« Last Edit: February 14, 2010, 09:20:13 am by xelloss »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #21 on: February 15, 2010, 02:11:10 am »
journal de bord n°1
Jour 012 03h27 GMT


Parti depuis plus de 5 heures, nos 3 amis se rendent aussi vite que le terrain et l'état de Xelloss leur permet en direction d'Hell gates. Leur voyage se déroule sans soucis jusqu'à ce que...

conversation:
Aytsmukan: Comment te sens tu Teranas ? Pas trop fatigué de courir, cela fait un moment que nous sommes partis...

Teranas: Non ça peut aller. Je ne te cacherai pas que je commence à m'essouffler mais je dois pouvoir encore tenir 1h ou 2...

Aytsmukan: D'accord. N'hésite pas à me prevenir. je te laisserai monter sur le Pa'li même si je sais bien que tu n'a encore jamais réaliser de Tsaheylu. Au moins tu pourra te reposer un peu et nous marcherons pendant ce temps.

Teranas: Oui je ne manquerai pas de t'en faire la demande. Heureusement que Xelloss dort toujours. Cela nous facilite le trajet.
D'après toi nous en avons encore pour longtemps avant d'arriver à hell gates ?

Aytsmukan: Je pense que nous avons fait approximativement la moitié du chemin... Si tout va bien nous arriverons au levé du jour. Ce qui me surprend c'est de ne pas avoir eu affaire à quelques animaux du coin depuis notre départ.

Aytsmukan n'eu pas le temps de finir sa phrase lorsque surgit devant eux une meute de Nantang.

Aytsmukan: J'aurai mieux fait de me taire. Voici qu'Eywa exauce mes voeux en m'envoyant ces Nantang. Attendons de voir ce qu'ils comptent faire.

Teranas: Hormis ton Tsko, tu as combien de swizaw ?

Aytsmukan: eh bien, il me reste encore 4 swizaw . Pas suffisamment pour toute la meute mais je ne crois pas que nous en aurons besoin. Du moins je l'espère car je ne tiens pas à tuer ces Nantang si ce n'est pas nécessaire.

Teranas: je ne comprends pas ce qui te rends si confiant !!!

Aytsmukan: J'ai déjà rencontré des Nantang, et ils ne chassent pas ainsi. Cela me fait donc croire qu'ils attendent autre chose, mais quoi je n'en sais rien.

C'est surprenant j'ai l'impression que leurs regards me transperce. Comme si je n'était pas là. Mais que regardent t ils ainsi ?
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #22 on: February 16, 2010, 02:39:15 pm »
journal de bord n°1
Jour 012 04h19 GMT


Cela fait maintenant prêt d'une heure que nos valeureux amis sont bloqués face à ces Nantang.

Bon sang mais qu'attendent ils ? c'est bien la première fois qu'ils agissent ainsi. Bon c'est vrai que je ne suis pas un natif de Pandora, je ne peux pas tout savoir sur sa faune et sa flore mais là quand même c'est stupéfiant.

conversation :
Teranas: Dis moi Aytsmukan, que devons nous faire ? Nous ne pouvons pas rester ici indefiniment. Il en va de la vie de Xelloss.

Aytsmukan: Oui, tu as raison mais je n'arrive pas à comprendre leur attitude vis à vis de nous. Pourtant j'ai le sentiment profond qu'ils tentent de nous dire quelque chose mais quoi, Mystère !!! Tu ne ressent pas la même chose Teranas ?

Teranas: Non, je suis juste inquiet car avec Xelloss dans cet état le moindre combat nous est défavorable car nous devons à tout pris défendre Xelloss. Cela nous bloque dans nos initiatives.

Aytsmukan: Tu as raison pour nos possibilités mais je suis persuadé qu'il y a plus que cela . Peut être ais je développé une certaine empathie avec la faune de Pandora depuis que j'ai réalisé l'Uniltaron et réaliser un Tsaheylu... Quoi qu'il en soit nous n'avons que 2 options à l'heure actuelle, soit nous attendons qu'ils s'en aillent mais cela peut durer longtemps encore, soit nous prenons les devant et tentons de passer outre leur présence.
Teranas: Dans les 2 cas c'est un risque pour l'état de santé de Xelloss. Je te laisse décider de la marche à suivre.

Aytsmukan: Merci de ta confiance. Je pense pour la seconde solution, avancer coûte que coûte, et voir ce qui se passera.

Teranas: Soit, tentons cette solution.

Aytsmukan: Je te propose de rester prêt de Xelloss pour le défendre avec mon Pa'li. De mon coté je tenterai de les tenir en respect avec oeyä Tsko ulte oeyä swizaw.Faisons comme cela, et une fois que nous serons prêt alors commencera notre tentative de rejoindre Hell Gates à travers ces Nantang.

Après quelques minutes de préparation, nos deux amis étaient fin prêt pour tenter l'exploit de traverser cette nuée de Nantang pour sauver leur ami commun, Xelloss.

Aytsmukan: Teranas, c'est bon pour toi alors allons y...

Teranas: Oula, attends Aytsmukan, quelque chose se passe avec Xelloss. Il commence à  s'agiter et à prononcer des paroles incompréhensibles.

Aytsmukan s'arréta immédiatement et jura à voix basse.

Aytsmukan: Pxasik !
Qu'est ce que Xelloss fabrique. Il ne nous a pas suffisamment diverti pendant ces quelques jours avec les recherches que nous avons entreprise pour le retrouver et lui sauver la peau. Voilà qu'il remet le couvert en s'agitant au mauvais moment. A croire qu'il le fait exprès. Eywa hawnu ayngal

Aytsmukan: attends je vais voir si je peux comprendre ce qu'il raconte. peut être est ce du Na'vi. Cela pourrait expliquer ton incompréhension de ces paroles.

Aytsmukan s'approcha de son Pal'i afin d'entendre les divagations de Xelloss, sans pour autant lâcher du regard les Nantang.

Xelloss: hrrrrrrapppp ! hrraaaaap ! hrrap ! kehe, pelun, peluuuuuuuun ! VRRTEP TAWTURU... HÄNGUM ! HÄNGUMMMM set ! Ayfo zänga'u... Ayfo zänga'u... keheeeeeeeee !!!  Eywa sreiung si ayngal !!! Sreiung si ayngeyä 'eveng !


Aytsmukan: Nang sì pxasik ! Teranas nous avons de nouveaux problèmes qui risquent de nous tomber sur la tête si j'ai bien compris les paroles de Xelloss. Eywa m'en soit témoin, si je ne l'avais pas entendu, jamais je ne l'aurai cru. Xelloss viens de nous transmettre un message d'alarme... Il semblerait que des humains viennent vers nous et pas avec de bonnes intentions.

Teranas: Je crois que nous n'avons plus du tout le choix. Entre cette meute de Nantang et les humains qui approchent, notre chois est vite fais. Partons de suite, et affrontons les Nantang. Nous aurons plus de chance contre eux que face à des humains armés.

Alors qu'Aytsmukan et Teranas commencèrent à s'avancer pour affronter les Nantang, ceux ci agirent bizarrement. Ils se scindèrent en 2 groupes et vînrent se poster de part et d'autre de nos amis.

Aytsmukan: Qu'est ce encore que ce tour de leurs part ???

Teranas: Je dois reconnaître que cela me déconcerte aussi. C'est comme s'ils nous invitaient à passer entre leurs rangs !!! Bizarre, non ?

Aytsmukan: Oui tu as raisons. Cela ressemble à une invitation à venir se faire broyer dans la gueule d'un loup qui ouvrirait sa machoire... Malheureusement nous n'avons plus le choix. Il nous faut avancer si nous ne voulons pas nous retrouver sur 2 fronts en même temps.

Leur décision prise, nos amis commencèrent leur déplacement entre les Nantang, prêt à tout. C'est alors que Xelloss se redressa sur le Pa'li.

Xelloss: Nantang, fi'u lu swaw ! 'eieto si... 

Hein, quoi !!! qu'est ce qu'il viens de dire c'est olibrius ??? il leurs demande de nous attaquer. Mais il est complétement frappadingue...

Au même moment, surgissant de derrière les buissons un groupe d'humains déboula avec armes et bagages.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #23 on: February 16, 2010, 04:33:35 pm »
Les nantang se sont jetés sur les humains au moment ou ceux-ci sortaient des fourrés pour nous attaquer.Autant dire qu'ils ne firent pas long-feu face à cette meute enragée.Aytsmukan et moi ne nous attardèrent pas ici.La vie de Xelloss se décomptait peut-etre en heures voir moins.Lorsque nous nous eloignâmes,nous entendîmes les derniers cris d'un humain mourrant,puis un bruit de cervicales brisées qui me firent des frissons dans le dos.Quelques minutes après,Nous avancions assez vite,aucun nantang ne s'était montré à nouveau,ni aucun humain d'ailleurs,et Xelloss etait retombé dans son sommeil.Aytsmukan et moi etions perplexe devant la scène qui venait de se dérouler sous nos yeux et de nombreuses questions nous taraudaient l'esprit.Je decida de briser le silence tout en avancant.

Teranas:Aytsmukan?
Aytsmukan:Srane ma tsmukan?
T.:en français s'il te plaît...
A.:Pardon.Oui mon frère?
T:Je me demandais...toi qui a manifestement une plus grande experience de ce monde que moi,Que sais tu d'Eywa?
A.:Et bien...Pour les Na'vi elle est la mère de toute chose ici.Elle est le sol et ce qu'il contient,l'air et ce qu'il transporte,la vie et la mort.Elle veille constamment à ce que tout soit en parfait équilibre sur Pandora.Pourquoi me demandes tu ça?
T.:Et bien je me demandais...Crois tu vraiment en son existence?
A.:J'ai l'impression que tu me poses cette question alors que tu te la pose à toi même.
T.:Héhé...bien vu.Et bien oui en fait,je ne sais pas trop quoi penser...Depuis toujours,je suis athée et c'était encore le cas il y a 3 jours.Mais,lorsque j'ai sauvé Xelloss,il s'est passé quelquechose d'étrange.Quand les soldats m'ont acculé au bord de la falaise et qu'ils me tenaient en joue,une graine de l'arbre sacré,celle que les Na'vi appellent,si je ne me trompe pas,atokirina,s'est posée sur moi.Aussitôt,deux loups-viperes sont apparus et ont détourné l'attention des soldats.

Aytsmukan m'écoutait attentivement,sans détourner son regard de notre chemin.

T.:La graine m'a alors caréssé le visage et m'a comme indiqué le chemin.Sur le coup cette sensation etait incomprehensible mais impossible de nier le fait qu'elle etait mue par une conscience.Qu'est ce que tu en penses?Crois tu vraiment que Eywa "veuille" qu'on réussisse à sauver Xelloss?Et ce qui vient de se passer avec les nantang ou encore ce coup de «transe» que nous a fait Xelloss,crois tu qu'Elle y soit pour quelquechose?
A.:Je me pose les mêmes questions que toi,mon ami.Pour l'heure profitons de la situation et rejoignons la base.Lorsque nous serons au Kelutral,la tashik sanume,la «grande chamane»,pourra certainement nous en dire plus.
T.:Et sa...reincarnation?Crois tu qu'elle puisse rellement le sauver dans son état?Si j'ai bonne mémoire,le Dr Grace Augustine n'a pu être sauvée.

Le visage d'Aytsmukan se serra un instant,puis repris un air normal,sans que ses yeux ne lachent le chemin à suivre.

A.:N'y pensons pas.Fesont de notre mieux pour que ça réussisse et laissons les forces qui dépassent notre compréhension et qui régissent sur cette planète guider notre déstinée...

Peu convaincu,Teranas poussa un long soupir et continua d'avancer,le corps de Xelloss collé contre lui,endormi.

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #24 on: February 19, 2010, 02:19:42 pm »
journal de bord n°1
Jour 012 10h19 GMT


Après cette histoire avec les Nantang sì Tawtute, plus rien ne s'opposa au bon cheminement du trio vers Hell's Gate. Fatigué par leur marche nocturne, sans parler de la tension passée et de leurs sens toujours à l'affut de quoi que ce soit, Aytsmukan et Teranas arrivent ebfin à Hell's Gate.

Conversation:
Aytsmukan: Enfin voici Hell's Gate qui se découpe au loin. Encore 1 bonne heure de marche et nous serons au bout du chemin.
Teranas: Oui, et nous pourrons esperer pouvoir nous reposer un peu pendant que les autres s'occuperons de soigner Xelloss.
Aytsmukan: Je vais t'avouer une chose que je garde pour moi depuis le début de cette histoire... Je ne crois pas qu'ils puissent faire quoique ce soit pour Xelloss à Hell's Gate. Tout  au plus ils pourrons nous le garder en vie le temps de mettre en place la seconde phase de l'opération "sauver Xelloss, ou ce qu'il en reste".
Teranas: [Surprise !!!] Je ne comprends pas le sens de tes paroles ? et qu'est ce que cette seconde phase de l'opération "sauver Xelloss, ou ce qu'il en reste" ?
Aytsmukan: je ne peux encore rien te dire, du moins pas tout. Je peux juste te dire que nous devons rencontrer un autre de nos camarades :Tìrey Tsawke... Ce qui me fait penser que je dois le contacter pour l'informer de notre arrivé à Hell's Gate.

Fin de la conversation

**Message audio**
auteur:Aytsmukan
destinataire:Tìrey tsawke
objet:Xelloss**
Timecode:10h19 GMT

Ma Tìrey tsawke, fitsenge Aytsmukan ! Fyape leiu ngal ? Oel Hell's Gate päeihem hu Xelloss sì Teranas. Tsìyeiun ngal tok tsatenge srak ? Oel ngaru plltxe zene.

**Fréquence:toutes fréquences disponibles**
**emission:continue**
**fin de l'emission**
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #25 on: February 19, 2010, 02:54:36 pm »
journal de bord n°1
Jour 012 11h23 GMT


Nos trois amis arrivent enfin à Hell's Gate. Leur arrivé ne passe pas inaperçu, et en quelques minutes tout le monde sur la base est au courant de leur retour et de l'inquiétant état de Xelloss.

Conversation:
Aytsmukan: J'emmène Xelloss au centre médical pour UnìlTìtantokx, et je passe voir comment va son vrai corps avant de prendre moi aussi un bon repos et me sustenter un peu. Toi, va te reposer tout de suite et tien toi prêt pour la suite si necessaire. je te recontacterai via nos intercoms.
Teranas: Je prefère t'accompagner jusqu'au centre médical, si tu ne vois pas d'inconvénients.
Aytsmukan: [Irrtok] comme tu veux. je n'ai aucunes objections à ta venu avec moi.

Fin de la conversaation

Pendant leur traversé des couloirs menant jusqu'au centre médical nos deux amis Aytsmukan et Teranas, rencontrèrent un nombre important d'individus qui s'empressèrent de les saluer et de leurs poser des questions sur Xelloss, leurs avantures, etc...

C'est bien gentils tout ces gens qui viennent prendre des nouvelles de xelloss mais ils nous empèchent d'aller plus vite. En outre je suis passablement fatigué et pressé d'aller me reposer car la suite promet aussi de ne pas être facile.

Conversation
Teranas: Euh, Aytsmukan... Excuse moi, mais nous venons de passer l'entrée du centre médical.
Aytsmukan: [Nang] Oui tu as raisons. je n'avais pas remarqué. J'étais perdu dans mes pensées. Merci mon ami de me l'avoir fait remarqué. Comme quoi ton idée de m'accompagner s'avère excellente.

Ils poussèrent les portes du centre médical, et ne furent pas le moindre du monde surpris de voir qu'ils etaient tout les trois attendus.

Aytsmukan: Tenez, prenez Xelloss et occupez vous de lui. Je repasserai dans 12 heures pour avoir de ces nouvelles et votre opinion sur l'état des 2 Xelloss, l'humain et l'avatar.
Chef du centre: Ne vous souciez de rien nous allons tout faire pour sauver xelloss, que ce soit l'humain ou son avatar. Dommage que le Dr Grace Augustine ne soit plus parmis nous.
Aytsmukan: Oui en effet, mais nous n'avons pas le choix, et vous êtes aussi des experts, alors ne vous laissez pas aller aux ressentiments. Faites tout ce que vous pouvez c'est le mieux que nous pouvons faire pour lui.
Chef du centre: Oui, vous avez raisons. Nous vous dirons tout ce que nous pouvons d'ici 12 heures mais vous ne preferez pas attendre demain ?
Aytsmukan: Non! Demain risque d'être trop tard pour la suite si ce que je subodore depuis le début de cette histoire ce confirme. 12 heures est le maximum que je peux vous donner avant d'agir en conséquence des informations que vous m'aurez donné. Bon maintenant nous partons.
Chef du centre: D'coord. Je vous dis donc à dans 12 heures.

Aytsmukan sorti du centre médical en trombe, Teranas sur les talons.
Teranas: Bon, nous faisons quoi maintenant ?
Aytsmukan: Nous nous en tenons à ce que je t'ai dis tout à l'heure. Nous allons nous reposer pour la suite des évènements. Je te recontact d'ci là. Tiens toi juste prêt à un départ rapide à la sortie Ouest d'Hell's Gate avec armes et bagages.
Teranas: D'accord mais je dois tout de même te dire que tu m'inquiète... A tout à l'heure dans ce cas là.

Fin de la conversation

Les 2 amis se séparèrent pour aller se reposer chacun de leur coté, dans l'attente de se retrouver avec de bonnes nouvelles au sujet de Xelloss pour qui ils ont entrepris beaucoup jusque là.

J'espère que Tìrey tsawke aura mon message avant mon départ d'Hell's Gate. Sa participation nous sera d'un  grand secours pour la suite. Je verrai bien dans 12 heures ce qu'il en est, maintenant le plus important est que j'aille me reposer un peu et me préparer.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #26 on: February 21, 2010, 04:36:21 am »
Je m'était installé dans un coin pour dormir un peu mais déjà qu'en général je ne suis pas un gros dormeur,alors là avec toute cette agitation et toutes ces choses qui me trottent en tête,on me ferai dormir aussi facilement qu'un insomniaque qui s'est enfillé 2 cafetières à lui tout seul.Bon autent pour le sommeil,je me lève et rejoint la troupe qui preparait les derniers détails du sauvetage de Xelloss.Apparement le message de rassemblement de volontaires d'Aytsmukan n'a pas fait beaucoup d'interessés.Vive la solidarité.En revanche,j'ai remarqué que le regard des Na'vis pur souche avaient changés en me regardant.Apparement,ils étaient au courant de ce que j'avai traversé pour sauver Xelloss et me témoignaient du respect pour ça.Enfin,j'avais l'impression d'avoir gagné ma place ici,ne serait-ce qu'un peu.D'ailleurs ils ne m'appellent plus de la même façon.Maintenant c'est...Uniltirantokx...ou un truc dans le genre.Je crois c'est le nom qu'ils donnent aux pilotes d'avatar.Bon c'est toujours mieux qu'un Tawtute,un terrien parce que pour eux,c'est a la limite de l'insulte.J'ai l'impression de ne plus être un nouveau.
D'ailleurs en parlant de nouveau,y'en a un dont j'ai jamais vu la tête qui s'amène ici.Mmmmh,un avatar banal,equipement standart,maladresse lors de ses deplacements,s'emmele avec sa queue...J'en suis maintenant sûr,lui c'est un nouveau.Je vais à sa rencontre.


Teranas:-Salut l'ami.
Nouveau:-Euh...Kralkxi!
T.:-Pardon?
N.:-Euh enfin...bonjour quoi.
T.:-Ah Kaltxi tu veux dire.
N.:-Oui c'est ça voila.Kaltxi!
T.:-Oui Oui ne perdons pas de temps.Tu es là pour participer à l'operation?
N.:-Oui je souhaite aider mes collègues pour gagner ma place ici!

Tiens ça me rappelle un mec que je connait.

T.:-Tu es ici depuis combien de temps?
N.:-Je suis arrivé ici hier.
T.:-Depuis hier...Mmmmh...Tu ne maitrise pas encore parfaitement ton avatar.
N.:-Ca se voi tant que ça?
T.:-Comme le nez au milieu du visage.Tu as quel âge?Avec ton corps humain.
N.:-J'ai 17 ans.
T.:-Et bah t'es pas loin de moi je viens d'avoir 18.Tu as déjà exploré l'environnement de cette planète?
N.:-J'ai déjà fait une mission pour cet idiot de colon'.Je devais aller étudier des cailoux et tuer des loups-vipères si il s'en approchait.
T.:-Et tu en a tués?
N.:-Non malheureusement...
T.:-Pourquoi malheureusement?
N.:-Et bien,j'aurai voulu montrer que je sais faire quelquechose de mes 10 doigts autre que gratter le sol.
T.:-Tout ce que ça aurai fait,c'est que tu te serai attiré l'ignimité des Na'vis et qu'ils t'auraient peut-être déjà tordu le cou en ce moment.
N.:-Hein?Mais pourquoi?!
T.:-Les Na'vis refusent de tuer si ce n'est pas nécessaire.Tu pour manger ou tu pour ne pas être mangé et encore ça passe limite à leurs yeux car tu peux toujours t'enfuir si tu es chassé.Quoi qu'il en soit,estime toi heureux de ne pas avoir eu a en tuer car tu aurai peut-être vallu plus aux yeux des rares soldats restés ici mais les Na'vis t'auraient maudits sur 10 générations.

Mon interlocuteur avala sa salive de travers,l'air très troublé.
T'y est peut-être allé un peu fort Fred.Il est comme toi lorsque tu es arrivé.En plus avec tes 3,21 mètres tu dois pas le mettre à l'aise.Il te regarde comme si t'allais lui mettre un coup-de-boule à tout moment.

T.:-Enfin bref,tu es sûr de vouloir venir?Tu es conscient de tous les risques que cela comporte?
N.:-Oui bien sûr.
T.:-Rapelle moi pourquoi tu prends ces risques.
N.:-Pour gagner ma place ici.
T.:-Mouais...

Je marqua un petit temps de pause,me mordillant la lèvre.

T.:-Finalement on est pareil.
N.:-Ah bon?C'est à dire?
T.:-Moi aussi ,à mon arrivée j'étais mis à l'écart.Pendant un mois,je n'ai rien fait à part m'entraîner à l'art des combats Na'vis.Et puis j'ai eu l'opportunité d'aider quelqu'un.Au début je l'ai fait pour,tout comme toi maintenant,me faire valoir aux yeux de tous.Et puis à la fin j'ai réellement compris pourquoi je fesais ça.Je ne devais pas le faire pour moi,je le fesais pour lui.

Je fit un signe de tête vers les sivieres où étaient allongés les deux corps de Xelloss.

N.:-Il s'agit de Xelloss,n'est-ce pas?
T.:-Oui c'est lui qui est au centre de toutes les attentions en ce moment.Je l'ai cherché pendant plusieurs jours dans la forêt et il m'en a bien fait baver le rascal.
N.:-Mais alors,si tu es parti à sa recherche...Tu dois être...
T.:-On m'appelle Teranas,enfin je crois.

Ses yeux s'ouvrirent en grand.

N.:-C'est toi LE Teranas?!
T.:-LE Teranas?On parle de moi avec autant d'engoument?
N.:-Les autres je ne sais pas,mais moi oui!
T.:-Tiens j'ai un admirateur la classe!Si tu veux un autographe j'ai pas de stylo faudra attendre que tout ça soit fini.
N.:-Non tout ce que je veux,c'est savoir comment toi et Aytsmukan avez réussi tout ça!
T.:-Et bien on risque de manquer de temps si je dois tout te raconter,on part dans 5 minutes.Je peux néanmoins te dire ça.Pose toi les vrais questions.
N.:-Les vrais questions?
T.:-Pour ce que je te disais tout à l'heure,est-ce que tu le fait pour toi ou pour lui?
N.:-Euh...Et bien je...
T.:-Moi aussi au début.Et puis au fil des jours je m'en suis rendu compte.Je ne devais pas le faire uniquement pour être plus populaire.Je devais le faire au nom de la part d'humanité que l'on a en chacun de nous.
N.:-C'est à dire?
T.:-Si tu veux sauver quelqu'un juste pour ta propre gloire,tu n'en tirera aucune éxpérience de la vie ni aucune VRAIE gloire.Alors que si tu le fait parce que c'est un camarade,un ami,un frêre...Là tu sera vraiment quelqu'un.
N.:-Être quelqu'un?
T.:-Oui.Celui que tu aura aidé sera alors pour toi une personne avec qui tu aura un lien puissant et il sera un ami sur qui tu pourra compter lorsque tu sera toi-même en péril.Vois-tu,j'ai quitté la Terre parce que depuis toujours les humains me répugnent.Les Na'vis sont l'incarnation de ce qu'on a de meilleur en nous,aussi bien dans leur façon de vivre avec l'environnement qu'entre eux.On n'a pas besoin d'une raison pour aider un proche.On doit le faire car sinon,nous ne pouvons même pas nous considérer comme "humains".A présent,je sais que Xelloss a une dette envers moi et qu'il me la rendra de son mieux lorsque j'en aurai besoin.Mais plus que tous,je serai son sauveur et par desus tout un ami,voir un frêre.Tu comprends maintenant?
N.:-Oui je comprend mieux maintenant.Merci!
T.:-Je t'en prie.Bon on va lever les voiles.En route.C'est quoi tes compétences exactement?
N.:-J'étudie l'environnement.Je suis un peu polyvalent.J'étudie l'air comme la nature ou le sol ou parfois un peu les animaux mais je ne suis pas adapté à ce nouveau monde.
T.:-Ok ça marche.Bon  on y va Aytsmukan est en train de s'agiter.Cogite bien tout ce que je t'ai dit pendant le voyage.
N.:-Oui Teranas.
T.:-Ah au fait,j'ai oublié le principal.C'est quoi ton prénom?Je me voi mal te sifller pour attirer ton attention,c'est asez iréspectueux.
N.:-Je m'appelle normalement Pierre,mais ici je préfère Eykxas.
T.:-Ok Eykxas en voiture.

Une fois tous les chargement efféctués et les sivières sécurisées,les hélicoptères se mirent en route.

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #27 on: February 21, 2010, 08:47:07 am »
Conversation

Aytsmukan: Teranas et Eykxas nous sommes partis pour pas loin de 3 jours de marche. Pour l'instant les helicoptères vont nous escorter pendant les premières heures mais dès que nous serons entrée dans la forêt
Spoiler
san na'ring sìk nìNa'viri li'fya
Spoiler
"na'ring" dans la langue des Na'vis.
ils nous laisserons continuer seul. J'espère que vous en etiez conscient ?
Teranas/Eykxas: Eh bien, oui nous le savions.
Eykxas: Enfin j'avais esperer qu'ils nous aurez accompagner plus longeument...
Aytsmukan: Maintenant vous êtes au courant. En outre pour se rendre au kelutral olo'omatikaya nous devrons passer par les monts hallelujah. Ils ne nous serons d'aucunes utilités avec leurs instruments à cause des champs electromagnétique en présence. Au fait Eykxas je ne te connais pas beaucoup, voire pas du tout peux tu me parler  un peu de toi afin que nous fassions connaissance.
Eykxas: Pas de soucis. D'ailleurs j'avais déjà commencé un peu avec Teranas. Alors par quoi vais je commencer !!!!

Aytsmukan leva un bras en signe de silence et fit taire Eykxas qui aller commencer sa présentation.

Aytsmukan: Attends. J'ai oublié de te dire une chose importante... Je suis content que tu te soit joint à nous malgré les risques que nous allons encourir pour Xelloss, et je te félicite pour ton courage. Mais attention ne confond pas courage et témérité. Mourir même dans le but d'aider un ami n'est pas glorieux. Ce qui est héroique c'est de rester vivant et de faire de son mieux dans le respect de ses croyances et ses valeurs, sans chercher à nuire à autrui. Maintenant je t'écoute comme as pu le faire Teranas tout à l'heure... et oui je vous ai aperçu discutant tout à l'heure avant le départ. Ah, encore une dernière chose, je ne sais pas comment tu nous considère Teranas et moi mais arrête de nous dévorer des yeux comme si nous étions des êtres exceptionnels. Nous ne faisons que ce que nous croyons juste et nécessaire.
Eykxas: Euh, ben euh...

Aytsmukan tapa dans le dos d'Eykxas pour le déridé un peu et lui dit

Aytsmukan: Aller pas de chichi entre nous, nous allons passer du temps ensemble alors ne fais pas l'enfant et n'est pas peur de t'exprimer. Entre ami il n'y a pas de honte à dire ce que l'on pense même si cela doit blesser var toute vérité même si elle n'est pas bonne à dire et toujours salutaire.
Teranas: [irrtok] Oui aytsmukan a tout à fait raison.
Eykxas: Bon merci mais ce n'est pas facile de parler face à deux personnes aussi importantes que vous l'etes.
Aytsmukan/Teranas: [rires]....
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #28 on: February 21, 2010, 02:38:11 pm »
journal de bord n°1
Jour 013 10h25 GMT


Conversation
Eykxas: qui est ce Josefnells Aytsmukan ?
Aytsmukan: C'est un Humain qui a été adopté par les Na'vi depuis bien longtemps maintenant. Il n'avait pas donné signe de vie depuis plus d'un an. Nous pensions même qu'il était mort mais certains rapport des contacts que nous avons avec le peuple ou il a élu domicile avec son Uniltìrantokx, nous permettait de croire qu'il n'en était rien. Le fait qu'il nous contact en est une preuve indiscutable. C'est une chance car il connait bien les Na'vi.
Eykxas: C'est fantastique qu'il puisse vivre complétement avec les Na'vi. Comment as t il  fait cela ?
Aytsmukan: Disons qu'il s'agit de son histoire. Je prefère que ce soit lui même qui t'en parle lorsque nous le rencontrerons.
Teranas: Dis moi Aytsmukan, dans combien de temps serons nous au kelutral ?
Aytsmukan: Hummmm! Disons qu'à ce rythme là nous devrions y être dans 2 jours et demi. Pourquoi cette question ?
Teranas C'est juste que Josefnells sera à notre contact dans la même tranche de temps... Je pensais donc que s'il connais si bien le s Na'vi, il pourrait peut être se rendre directement au kelutral et intercéder poour nous auprès de Mo'at pour la cérémonie de transition de Xelloss. cela devrait nous permettre de gagner  un temps précieux pour la sauvegarde de Xelloss.
Aytsmukan Nang ! Pxasik ! Désolé je disais: "fait chier". Tu as raison. Pourquoi n'ai je pas tilté plus tôt. Je vais lui en parler de suite via intercom.

Aytsmukan: Voilà, le message est envoyé. Il ne nous reste plus qu'à attendre sa réponse.

Teranas: Pour l'instant tout se passe bien pour notre expedition. Voila maintenant pret de 9h30 que nous sommes partis et rien de bien notable.
Eykxas: Oui, tu as raisons, et c'est tant mieux pour Xelloss. Par contre c'est quoi cette cérémonie dont vous parlez pour Xelloss.
Teranas: eh bien disons qu'il s'agit de transferer la conscience, l'âme de Xelloss dans son avatar (uniltìrantokx) de façon permanente.
Eykxas: Cela ne signifie t il pas que le Xelloss humain mourra pour permettre la naissance d'un Na'vi à part entière ?
Aytsmukan tout à fait. Cependant seul de rares personnes on eu l'insigne honneur de réaliser cette cérémonie. Les plus connus sont le Dr Grace Augustine une proche de Josefnells, et Jake Sully. La première ne réalisant pas le transfert et mourru à cause de ses blessures et l'autre devenant le Toruk Makto na olo'omatikaya. Je parle bien sur de Jake Sullly.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #29 on: February 25, 2010, 04:54:30 am »
Teranas viens de se réveiller et baille à s'en faire décrocher la machoire.

Mouaahhh .... Quel belle nuit. Je ne regrette pas d'être parti avec Aytsmukan et Eykxas pour le kelutral olo'omatikaya.

Je vais mettre à profit ces quelques heures de tranquilité pour me perfectionner un peu nì leNa'vi lì'fya.

Bon alors que vais je tenter de dir... hum. Je sais : tu es dans mon coeur mon ami... alors cela donne normalement: Nga lu nì oeyä txe'lan oeyä 'eylan. Ouais mais dois je dire nga ou ngal ? je n'ai pas tres bien compris l'histoire de l'ergatif avec le -ìl.

Pas facile cette histoire. Faudra que je pose la question à Aytsmukan demain si nous avons le temps.

Bien passons à autre chose... Comment dois je dire danger ??? Alors d'après -=Na'viri lì'fya V05c Ra=- de notre tsawl eyktan Xelloss cela doit être hrrap, ce qui doit nous donner le-hrrap pour dangereux...
Yes, je deviens bon moi à ce petit jeu. Maintenant dans une phrase nous pourrions avoir:

Hrrap, hrrap, za'u  sawtuteru ne'ìm ayoel.


Fi'u palulukan lu lehrrap.

Bon continuons sur notre lancé... Que vais je bien pouvoir dire maintenant. Eh, bien justement cette phrase. Peu tsivun peng oel set.

Super, je m'éclate bien...

Alors que Teranas était emporté par son enthousiasme, il n'entendis pas les sons des Nantang se rapprocher d'eux. Subitement il réalisa que quelque chose cloché...

Tiens, bizarre, je n'entends plus un seul bruit ??? qu'est ce que cela signifiait alors qu'il y a encore 5 minutes il y avait de nombreux bruits...

Teranas, se leva et scruta les environs, tout ces sens en alerte.

Là ... Qu'est ce que c'est que ces points jaunes ? Je les ai déjà vu quelques part slä tsenpe ?

Fpìl, Teranas, fpìl !!! [nang] Pxasik ! Oel 'ok sängi
. Fi'u lu Nantang menari.

Pour l'instant nous sommes à l'abri avec le feu mais je dois  faire attention à ce qu'il  ne s'eteigne pas. Restons sur nos garde, et si besoin je peux toujours réveiller Aytsmukan et Eykxas.
« Last Edit: March 05, 2010, 07:52:24 am by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #30 on: March 05, 2010, 07:51:25 am »
Conversation
Aytsmukan:Nous avons de la chance pour l'instant. Tout nous souris.
Teranas: Tu as raison. Esperons que cela continu jusqu'au kelutral.
Eykxas: Pourquoi je sens de l'appréhension dans vos voix ?

Aytsmukan ulte Teranas nìyìn  nìmenari, ulte Aytsmukan peng ...

Aytsmukan: Je te laisse lui expliquer ou nous sommes  et pourquoi nous avons de l'appréhension.
Teranas: Srane, oeyä 'eylan.
Eykxas: Quoi, qu'est ce que je dois savoir ?
Teranas: Ngal tse'a tsa'u !
.
Eykxas: Srane, oeyä tsmukan. Peu lu tsa'u ?
Teranas: Leiu tsa'u monts hallelujah !
Eykxas: Waouh! Fi'u lu nìtxan sevin ulte tsawl !
Teranas: Srane, slä fi'u lu ke problème . Nì Monts hallelujah, Na'vi si san iknimaya sìk.
Eykxas: san Iknimaya  sìk! txokefyaw ikran tok tsatseng !
Teranas: Srane, oeyä 'eylan. Tsatseng lu Toruk. Po lu nìtxan lehrrap.
Eykxas:Lehrrap ! Fitstenge nì na'ring ?
Teranas: Srane! Toruk lu taronyu nawm slä lehrrap. Ngal tsängun lu tìwutso oeyä.
Eykxas: Po taron nì na'ring!
Teranas: Fi'u lu pelun ayoe zängene nari si.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1274
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #31 on: March 08, 2010, 10:39:48 am »
Conversation:
Aytsmukan: Je trouve étonnant que cette ombre grossisse si vite... J'ai comme un mauvais pressentiment.
Teranas: Euh, c'est vrai qu'il grossit bien vite pour une simple ombre.
Eykxas: Vous me faite peur. Vous pensez à quelque chose en particulier ?
Aytsmukan: En ce qui me concerne il ne s'agit que d'un mauvais pressentiment. Comme si les poils de tout mon corps se dressaient pour me prévenir d'un danger.
Teranas: C'est comme toi. J'ai comme une boule à l'estomac, un sentiment de nausée...
Eykxas: Je crois que je suis comme vous. Plus je regarde cette ombre grossissante et moins je me sens rassuré.
Teranas: Aytsmukan, je crois que je vois de quoi il s'agit... C'est un ikran qui vient vers nous.
Eykxas: Serais ce Josef ?
Aytsmukan: Oel ke fpängìl ce soit lui. Cela me parait plus grand qu'un simple Ikran. Plus je regarde et plus je me dit qu'il s'agit d'autre chose slä peu ?
Teranas/Eykxas: Si ce n'est pas un ikran, qu'est ce que cela peut être ?
Aytsmukan: [nang] pxasik ! hum, nìwin hum ! Fi'u  lu toruk !
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #32 on: March 20, 2010, 05:11:30 am »
Eykxas et moi sommes restés en arrière pour permettre à Aytsmukan et Xelloss de fuir.Après tout ce qu'on a fait pour en arriver là,on va pas le laisser se faire becter.Toruk descend de plus en plus vite vers nous.Nous continuons de gesticuler et de crier pour qu'il ne voit pas les autres fuir.Il continue de s'approcher,encore et encore.

-Eykxas tu as combien de munitions sur toi?
-J'ai un chargeur plein mais c'est tout.
-Arf,moi aussi plus mon arc et mon couteau ça va pas nous mener loin.Ecoute on va lui resister juste quelques temps puis s'enfuir dans la forêt.La végétation y est trop dense il nous suivra pas.
-Ok,je te fais confiance.
-Ca pourrait bien être la derniere chose que tu fasse...

Le voilà enfin.Toruk se pose quelques mètres près de nous.Il nous fixe et pousse un rugissement tonitruant.Eykxas et moi sommes presques paralysés devant une telle monstuosité.

-Allez,c'est le moment!Vise la tête et fait bien attention à esquiver.Je ne pense pas qu'on puisse le tuer mais au moins le désorienter un instant!
-Ok,c'est parti!

Nous ouvrîmes le feu vers lui.Comme je m'en doutais,les balles n'erraflaient même pas sa carapace chitineuse.Rugissant de colère,il avança vers moi plus vite que ne pouvais le laisser penser sa masse et voulu m'avaler tout rond.Un bond en arrière me permis d'y echapper.Il déploya son aile gauche et essaya de m'envoyer voler en frappant avec mais la aussi je pu y echapper en me mettant au sol.Agacé par ce petit casse-croûte qui bouge trop,Toruk changea de cible et s'en pris a Eykxas.Mais lui n'était pas encore tout à fait à l'aise dans son corps et ses gestes étaient mal calculés.Il fini par glisser et se retrouva à sa merci.Toruk ouvrit une grande gueule et s'appreta à déguster Eykxas,qui roula de justesse pour éviter de finir dans son ventre.j'accouru vers lui pour lui preter main-forte mais Toruk est intelligent.Je n'ai pas vu venir sa queue qui m'assena un grand coup et me coupa le souffle en m'envoyant contre un arbre proche.Je n'arrivai pas à bouger.Toruk se lechait déjà les babines en me regardant.Je le regardait droit dans les yeux.J'attendit patiemment qu'il ouvre grand la gueule et pointa mon arme.

-Tiens vas-y bon appêtit!

CLIC CLIC CLIC...

Plus de munitions.Bon sang de bon sang quel abruti.Cette fois,j'allais vraiment être raccourci mais un peu trop à mon goût.Une rafale de balles frappa la tête de Toruk et lui creva un oeil.Un hurla de douleur et de colère.Eykxas avait apparement aussi vidé son chargeur et lança son arme sur la tête du monstre qui n'appreçia pas vraiment.


-Allez viens ici mon gros!
-Non Eykxas sauve-toi!
-C'est ça t'y a cru!Allez par ici grosse dinde volante!

Toruk avança vers celui qui l'apellai en gesticulant.Eykxas reculai tout en continuant d'insulter Toruk.Je réalisa avec horreur qu'Eykxas était dos à la falaise.

-Attention Eykxas derrière t...

Eykxas tomba,immédiatement suivi par Toruk.Je voulu me lever mais mes côtes cassées protestèrent si fort que je m'évanoui.

Au milieu de mon sommeil forcé,quelque chose me fit bouger.Je poussa un grognement de douleur et ce qui m'avait touché retira ses mains.

-Oh tu est bien ammoché.Je suis désolé mais tu ne dois pas rester ici,je vais devoir te transporter.

Cette voix...Une voix de femme,si douce,si claire,si mélodieuse,si appaisante.Je senti une main se poser sur mon épaule.4 doigts,c'est bon signe.

-Accroche-toi bien Teranas,je vais te bouger.
-Co...Comment connaissez-vous mon nom?
-Ca n'a pas d'importance.Tâchons déjà de te sauver.
-Non...D'abord Eykxas...tombé de...la falaise et...suivi par Toruk...
-Il reste peu d'espoir pour ton ami.Je vais d'abord m'occuper de toi,mais tu dois me faire confiance.

Cette voix m'inspirai d'avantage de confiance qu'une mère n'aurai pu le faire avec un jeune enfant.Ses bras m'entourèrent et me soulevèrent sans effort apparent.Mes côtes mirent encore leur grain de sel et le noir commença à m'envahir de nouveau.Juste avant de plonger,j'entendit:

-Ne t'en fait pas,tout ira bien.Eywa y pourvoira.





Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #33 on: March 28, 2010, 06:29:12 am »
Je me reveilla un peu engourdi,la tête en surpression,presque incapable de reflechir.Je parvins difficilement a me mettre assis,dos contre un tronc,et j'examina l'endroit ou je me trouvait.Un grand arbre creux,amenagé assez confortablement.Ma respiration etait difficile,je sentai mes côtes qui appuyait sur mon poumon et ça fesait tres mal.Bon sang,qu'est ce que Xelloss avait du endurer!Passer plusieurs jours dans la nature,un poumon percé,plus la douleur de son corps humain dechiqueté...
Soudain,j'entendit quelqu'un approcher.Je voulu me lever mais impossible.Quelqu'un entra dans la «cabane».Je le vit,ou plutot la vit entrer.


-Ah tu es enfin reveillé.Tant mieux nous n'avons pas beaucoup de temps.Je dois vite m'occuper de toi.
-Non pas moi...Eykxas d'abord.
-Nous ne pouvons rien de plus pour ton ami.Mais ne t'inquiete pas,il est vivant.Elle me l'a dit.
-Il...faut le...retrouver.

J'essaya de me lever,affrontant la douleur mais elle fit un bond pres de moi et me plaqua contre le tronc.

-Pas question que tu bouges!Tu te fera bouffer au bout de quelques minutes.Reste ici le temps que je m'occupe de toi et on ira le chercher après.

Son visage etait à quelques centimètres du moi,son regard dans le mien.Pendant quelques secondes,je ne pu penser a rien.Sa beauté etait epoustouflante.Je ne pensais pas qu'une si belle créature pouvait exister.Son corps etait parfaitement equilibré,avec de tres belles courbes et des ornements tres bien assortis.Ses grands yeux etaient profonds,envoutant,donnant envie d'y plonger et de s'y noyer.Et sa voix etait une symphonie de sons exquis,un douce melodie rassurante et appaisante.Cette planete abrite decidement bien des merveilles.

-Tu ne peux pas te permettre de mourir.Pas maintenant.Tu as trop de choses a faire,tout comme tes amis.
-Quoi?Pourquoi dit tu ça?
-Ne t'en fait pas,tout va bien se passer.Dors maintenant.

Elle posa sa main sur mon front,et je m'evanoui dans un sommeil lourd.


Quelques heures plus tard,j'emmerge a nouveau,mais j'ai moins mal.Je sentai une matiere visqueuse dans mon dos,la ou mes côtes etaient fracturées.La Na'vi qui m'avait secourue etait la,me tournant le dos,occupée a broyer des plantes dans un bol.Je la regardai sans bruit,sans bouger.Et pourtant:

-Tu t'es enfin calmé?

Elle ne s'etait même pas retourné,ni meme arreté le rythme regulier du broyage de plantes auquel elle etait occupée.

-Comment as tu vu que j'etait reveillé?
-Je t'expliquerai plus tard.

Elle se leva,pris une paillasse tissée en tamis et ecrasa les plantes broyées dessus,fesant couler du jus dans un bol qu'elle m'ammena.

-Tiens bois.Ca te soulagera.

Ca n'avait pas un goût amer,c'est même assez bon en fait.

-Non tu n'en aura pas un deuxième,désolé.

Quoi?Elle lit dans mes pensées?C'est impossible...

-Si si,je le peu.

Je la fixa dans les yeux avec un regard deconfit.Elle m'addressa un grand sourire,qui eu aussitôt son effet quasi-anesthesiant sur moi.

Hey,mais au fait!Si elle peut lire dans mes pensées,elle sais ce que je dois penser d'elle!Alors la non désolé ma tête c'est mon sanctuaire privé personne n'y va!

Je me concentra et essaya,sans trop savoir comment,de fermer mon esprit.Elle se mit à rire.

-Ne t'inquiète pas,je ne lit pas toutes tes pensées.Tu as ta vie privée et tes goûts personnels.
-Comment fait tu ça?
-Je t'expliquerai plus tard.
-Ca fait beaucoup de choses que tu dois m'expliquer plus tard.Me dira tu au moins qui tu es?
-Plus tard.
-Au moins ton prénom.

Elle réflechit quelques secondes.

-Ale'yah

Quel beau prénom.A la hauteur de son apparence.

Elle sourit à nouveau.

Ah non elle va pas recommencer!

Je fronça à nouveau les sourcils pour fermer mon esprit,ce qui la fit à nouveau rire.Elle se leva et,en allant ranger le bol,me dit:

-Tu seras guéri dans deux jours.Après nous partirons à la recherche d'Eykxas.Ne compte pas me fausser compagnie ou je te botterai tellement les fesses que tu voudra même plus t'assoir.
-Dit-moi,tu parles vraiment bien ma langue,avec les mêmes genres de phrase que sortirai un humain lambda.Ou as tu apris à parler comme ça?

Et avant même qu'elle n'ouvre la bouche.

-Oui bon j'ai compris plus tard...

Elle me sourit et se dirigea vers la sortie.

-Je vais voir si Eykxas est toujours en vie.Repose toi en attendant.
-Comment saura tu si...

Son regard croisa le mien.Je tombit dans ses yeux,pendant quelques secondes qui me parurent une éternité et retomba dans un sommeil appaisé.
Dans le silence de la nuit,Ale'yah sorti d'un arbre creux,sans bruit,sans faire frémir le tourbillon de couleur qu'est la nature Pandorienne pendant la nuit.Après quelques minutes de course sur les branches des arbres majestueux,elle arriva à un endroit où de nombreux saules aux feuilles d'un rose étincellant constituaient un décor paradisiaque.Elle se mit à genous devant l'un d'eux et pris sa natte qui s'enroula autour d'une liane rose.Elle ferma les yeux et se concentra.Son esprit parti,à travers la végétation,la forêt,son esprit voyageai et voyait comme si c'était elle même qui volait.Elle chercha quelques secondes et fini par trouver ce qu'elle cherchait.Elle sourit,rassurée.Eykxas allaira peu prés bien.Physiquement,pas de blessure graves,si ce n'est la jambe manifestement mal en point.Et psychiquement,elle ne pouvait le savoir,celui etait en train de dormir à point fermé,mais elle detecta quand même quelquechose qui la rassura encore plus.ELLE avait déjà pris contact avec lui.Tant mieux.Et repartit dans une autre direction.En quelques secondes,elle trouva les trois autres personnes qu'elle cherchait.Deux avatars et un humain.Aytsmukan et les deux Xelloss.Ils allaient bien et dormaient eux aussi près d'un feu de camp.Son esprit revint vers elle.Elle ouvrit les yeux et sourit.Tout se déroulai comme il faut.Elle rentra à l'arbre creux où son hôte dormait paisiblement.Elle le regarda en souriant.


-Toi aussi tu me plaît beaucoup,murmura t'elle.

Elle alla s'allonger sur un lit tréssé et s'endormi dans le calme impassible de la forêt.

Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #34 on: April 02, 2010, 02:45:16 pm »
Je me reveilla en ce qui semblait un milieu de matinée.Je ne me souvenais de rien de bien precis a part qu'avant de m'endormir,j'avais regardé Ale'yah droit dans les yeux et m'y etait noyé.Et puis apres,plus rien.Je me redressa en constatant que le douleur avait presque disparue.

-Et bien,il faudra que je lui demande la recette de sa tisane.Elle semble avoir des vertus curatives interessantes.

Je parcouru la piece du regard.Pas un bruit a part celui de l'ocean de feuilles qui se dandinnaient paresseusement au vent a l'exterieur.J'alla au seuil de la cabane pour admirer ce paysage.Un «bipbip» repetitif me tira de ma rêverie.Je me retourna et vit que cela venait de mon sac.

-Tiens,elle a même pris mon sac lorsqu'elle m'a ramené.Super.

Je fouilla dedans et en sortit mon journal.

-Alors qu'est ce que c'est?Oh mince c'est pas le mien!C'est celui de Xelloss!Oh m**** c'est vrai que j'ai oublié de le lui rendre.Bon voyons ce que c'est qui bip.Un message de...Yerik.Connais pas.Mmmmh...Je vais le transferer a Aytsmukan,et par la même occasion lui envoyer de mes nouvelles.

Je transmis donc le message de ce Yerik a Aytsmukan,qui doit surement se trouver pres de lui,et je lui envoit avec un message expliquant que pendant le combat contre Toruk,Eykxas et moi avons étés séparés,que j'ai pu m'en sortir et que je suis a sa recherche.Mais je ne dit rien a propos d'Ale'yah,jugeant que je devais d'abord en savoir plus sur elle avant.Une fois les messages envoyées,je rangea le journal de bord de Xelloss.

-Tu as faim?

Je sursauta comme jamais dans ma vie et me retourna.Ale'yah etait la,splendide et avec un sourire ravis sur le visage.

-Mais bon sang,j'ai failli avoir une crise cardique!
-Excuse-moi,j'ai fait expres.
-Trop marrant!
-Je sais.Bon tu as faim ou pas?
-Euh oui,un peu.
-Tiens,prends ça.

Elle me tendit bol avec quelques fruits dedans.Je le pris et alla m'assoir pour deguster ça.

-Mange bien.On va faire une petite ballade après.
-Nous allons chercher Eykxas?
-Non.
-Pardon?
-Non nous n'allons pas au secours de ton ami.Mais ne t'en fait pas il va bien.Il a juste une jambe cassée et un leger traumatisme au cerveau.

Je manqua de peu de m'ettoufer.

-*tousse crache* Quoi?! «Juste une jambe cassée et un leger traumatisme au cerveau»?!Mais cette forêt est très dangeureuse pour lui!Et comment sais tu ce qu'il a?!Tu l'a vu et tu ne l'a pas aidé?!
-Calme toi.Je suis allé chercher des informations sur tes amis ce matin.Ils vont tous bien et il ne va rien leur arriver.
-Mais comment peut tu le savoir?
-C'est ce que je vais te montrer juste après.Dêpeche toi d'avaler ça et on y va.

Sa voix restait etonnement calme malgré la pression que je commencait a dégager.

-Je vais chercher Eykxas.Avec ou sans toi.

Je me leva et alla ramasser mon sac.Je le chargea sur mes epaules et me retourna.Ale'yah etait juste devant moi.Je ne l'avai meme pas entendu se deplacer.Et avant que je ne puisse dire quoi que ce soit,elle posa la main sur mon visage.Je senti toutes mes forces me quitter et tomba mollement sur le sol,toujours conscient.

Qu'est-ce qui m'arrive?Mon corps ne repond plus!

J'ordonna a mon corps de se lever mais il n'en fit rien.Tout commença a se bousculer dans ma tête.Ale'yah se mit a genoux près de ma tête et posa une main sur ma joue.

-Chuuuut.Reste tranquille s'il te plaît.je comprends ton empressement de sauver ton ami mais sache que ce n'est pas ta déstinée.

Ma destinée c'est moi qui me la dicte.

-Oui mais seulement jusqu'à un certain point.

Ah oui c'est vrai tu peu lire dans mes pensées.On va pouvoir discuter comme ça.

-Nous n'allons pas parler,tu vas seulement m'écouter.

Comment m'as tu paralysé?Tout comme tu m'a endormi hier.Comment fait tu cela?

-Plus tard pour ces explications.

Ben tiens y'avait longtemps.

-Ecoute moi.Ton ami Eykxas ne coure aucun danger.j'ai une...amie qui veille sur lui.Elle veillera a ce que tout se passe bien.

Et bah voilà,pourquoi tu m'a pas dit ça plus tôt?

-Tu ne m'ecoutait pas.

Un peu facile ça.

-Je comprends que tu ai envie d'aller aider ton ami,pour ensuite rejoindre Xelloss et Aytsmukan mais tu dois...

Hey attends un peu!Comment tu connais leurs prénoms?

-Cela fait plusieurs mois qu'ELLE les surveille.Tout comme toi et Eykxas depuis maintenant une bonne semaine.

C'est qui ELLE?

-Si tu arrêtes de faire des histoires,tu sauras.

Cette femme m'intriguait de plus en plus a chaque seconde.Elle,sa beauté,et ses aptitudes etranges.J'avais envie d'en savoir plus.La façon dont elle m'expliqua qu'Eykxas ne craignait rien me rassura enormement.Comment?Je ne sais pas mais maintenant je n'avais qu'une envie,la suivre.

Très bien tu as gagné.

Avec un sourire satisfait,Ale'yah posa sa main sur mon front et,en un eclair,mon corps repris toute sa mobilité.Je me leva,encore surpris que mes muscles bougent sans broncher.Je voulu lui demander encore comment elle fesait ça mais j'aurai ajouté un «plus tard» a la longue liste.

-Il est temps.Suis-moi,les réponses vont venir.Inutile d'emmener ton sac,tu n'en aura pas besoin.

Sans dire un mot,je la suivit a l'exterieur de son logis et marcha derriere elle a travers braches et arbres,s'enfoncant de plus en plus dans la forêt.Mais jamais je ne me serai attendu a ce qu'elle allait me montrer dans peu de temps...


Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #35 on: April 02, 2010, 06:57:53 pm »
Nous avancions tranquilement dans la forêt,marchand sur un dédale de branches épaisses nous servant de ponts entre les arbres.Quelques minutes après,nous arrivames a un bosquet d'arbres aux feuilles en forme de lianes roses tombantes.

-Ca alors!Des saules!Ces arbres sont très précieux pour votre peuple non?
-Oui comme tous les arbres de cette planete,mais ceux ci ont un rôle bien précis.

Elle s'avança a pas de velours vers une des branches et la prit delicatement dans sa main.

-Tu te demandai comment je pouvai en savoir aussi long sur tes amis a tous moment?Approche.

Je m'avança,impassible mais très impatient au fond de moi.Qu'allait-elle bien pouvoir me montrer?

-Pour commencer,tu va faire tsaheylu avec cet arbre.
-Tsaheylu?
-Connecte ta natte,comme ça.

Elle attrappa sa tresse et empoigna delicatement le bout.Des petits tentacules roses s'agitaient au bout.J'avais deja vu ça sur les Na'vis et les avatars mais je ne l'avai jamais utilisé.Je ne savais pas ce que l'on ressentait lorsqu'on se connectai a un autre organisme.Elle approcha le bout de sa natte de la liane et les tentacules s'agiterent frenetiquemment,comme impatients de se lier a l'arbre.Ils s'enroulèrent autour et emirent une petite lueure.Ale'yah ferma les yeux un instant,respirant lentement.Quelques secondes après,elle les ouvrit à nouveau.

-Vas-y,fait comme moi.

Elle me tendit la liane a laquelle elle etait liée.Je la prit,l'examina quelques secondes,puis attrappa ma natte.Les connecteurs neuronaux s'agiterent aussi,tendus vers la liane.Je l'approcha doucement,partagé entre l'impatience et l'apprehension.Les tentacules s'enroulèrent et tout arriva très vite...

Un flot continu de sensations qui m'étaient inconnus se deversèrent dans mon esprit.J'entendit des échos de rires,de chants,de discutions,résonnant comme des voix fantomatiques.Toutes me parlaient en même temps,produisant un tourbillon de sons et de mots dans ma tête.Je fut pris de vertiges et tomba en arrière,me deconnectant de l'arvre.Toutes les voix disparurent comme une seule,laissant un écho bourdonnant quelques secondes encore,puis le calme revint.Je me releva péniblement.Ale'yah était toute souriante.

-J'aurai du te prévenir,ils veulent tous te connaître.
-Qui ça «ils»?
-Je vais te parler du cycle de la vie chez notre peuple.Assis toi.

Je m'executa sans broncher,préssé d'entendre son récit.

-Eywa est notre mère à tous.Elle à donné vie à tout ce que tu vois sur cette planète.Elle a crée ce monde du début à la fin,et aussi bien nous autres Na'vis que nantang,palulukan,ikran sommes tous ses enfants.Elle a instauré un cycle de vie équilibré entre tous les habitants de ce monde.A sa naissance,l'enfant reçoit une partie de l'énergie d'Eywa,et il la conservera et grandira avec tant qu'il vivra.Mais lorsqu'il mourra,celui qui avait reçu cette énergie la restitura à notre Mère,et son esprit vivra à ses côtés tant que les chants du monde continuront de bercer notre terre.Depuis que notre peuple existe,il en va de même pour chacun d'entre nous.Un Na'vi qui rend son dernier souffle voit son âme et tout ce qu'elle est voyager vers ce que les humains appelleraient un «paradis».Là-bas,leur sagesse,leurs expériences et leurs connaissances viennent s'ajouter à tous leurs frères et soeurs qui les ont précédés,et ils les partagent avec tous ceux qui les suivront lorsque le moment sera venu.

Je commençai à comprendre mais j'étais bien trop absorbé par son récit pour oser la couper.

-Toutes ces voix que tu as entendu,sont celles de ceux de mon peuple qui ont rendu l'energie que Eywa leur avait prété.Ils continuent de vivre dans un monde similaire au nôtre,la où haine,vengeance,douleur,desespoir,peur n'existent pas.Chaque fois qu'un Na'vi fait tsaheylu avec un des ces saules,il raconte sa vie à tous ceux qui sont partis,ce qui leur permet de toujours connaître ce qui se passe ici et en retour,ils lui font partager leur sagesse pour le guider sur le droit chemin...

Elle marqua une pause,et me regarda comme si elle allait m'annoncer une nouvelle improbable,ce qui était sûrement le cas.

-Maintenant que tu sais cela,tu es prêt à entendre le reste.

Une nouvelle pause,une grande inspiration,et elle reprit:

-Depuis que les humains sont descendus du ciel,Eywa n'a jamais prit de mesures contre ceux qui détruisaient ce qu'elle avait crée.Elle laissait le cycle de vie tracer son chemin,sans interférer personnelement.Jusqu'au jour où un Marcheur-de-Rêve comme toi changea les choses.Il appris à vivre aux côtés de véritables Na'vis et devint aussi valeureux que n'importe lequel d'entre eux.Et un jour avant la bataille qui allait décider de l'avenir de ce monde,ce Marcheur-de-Rêve lui addressa une prière,lui demandant son aide.Notre Mère ne répondit pas au début,puis,alors que tout espoir abandonnait ceux qui donnaient leur vie pour défendre ce monde,elle fut prise d'un sursaut d'amour pour tous ses enfants,et decida qu'elle ne pouvait rester là à ne rien faire plus longtemps.Elle joignit ses forces à la bataille et les humains furent défaits,puis repartirent sur leur planète morte.Ce Marcheur-de-rêve est,tu as sûrement entendu parler de lui,Jake Sully,olo'eyktan Omatikaya et  Toruk'makto.

Oui.Tout ceux sur cette planète ont entendus parler de cette histoire.Celle d'un homme qui est tombé amoureux de ce monde et qui as tout changé pour le sauver,rejetant son peuple destructeur pour celui qu'il considérait désormais comme le sien.

-Lorsque la bataille fut terminée,Eywa réfléchit,et se rendit compte que les humains étaient une menace perpétuelle pour tout ce qu'elle avait créée.Elle se rendit aussi compte que les Marcheurs-de-Rêve pouvaient être des alliés très précieux,pouvant permettre au cycle de la vie de continuer sane elle.Autrement dit,des messagers de sa volonté que la vie continue son chemin d'elle même.Et elle vous a choisis...

Mon coeur ratta un battement.

-Aytsmukan,Xelloss,Eykxas et toi avez étés désignés pour porter la parole de Eywa et amener la lumière lorsque l'ombre nous menace.
-Tu veux dire que nous sommes...comme des...élus?
-Cest ça.Notre Mère a ressenti en vous ce que peu ont.Courage,vertu,pureté,sincérité...Elle a vu en vous que vous pouviez être ceux qui portent sa volonté.
-Et toi?Qui es tu?
-Moi?Je suis la première qu'elle ai choisi.
Pendant d'innombrables secondes,je ne pu détacher mon regard de son visage.J'avais encaissé assez de nouvelles incroyables pour en faire un coma mais pourtant,la regardait me donnait confiance.Le silence continua un instant,pendant lequel je ne savais pas si j'attenait la suite ou si mon esprit tournait à plein régime.Ale'yah fini par briser le silence.

-Maintenant que tu sais tout ça,comprend-tu pourquoi je suis venu à toi?

Oui,je l'avais enfin compris.

-Pour apprendre ce que très peu peuvent faire,Teranas.Pour apprendre a parler avec la déesse et à harmoniser ton esprit avec ce monde pour porter sa volonté.

A nouveau,tout cela se rangea dans un coin de ma tête,s'y ancra fermement et ne se manifesta plus.Ae'yah se leva.

-Maintenant,recommence.Tu dois apprendre à arpenter le monde de Eywa et à entrer en résonnance avec.
-Que vais-je apprendre,exactement?
-Tu en as déjà eu quelques aperçus.Je te les apprendrait au fur et à mesure.
-Et Eykxas,Xelloss et Aytsmukan?Que va t'il leur arriver?Eux aussi devront apprendre?
-Non,pour eux,leur chemin est tracé différement.Eywa va vous donner des capacités qui vous permettront de donner une chance à notre peuple de s'en sortir,car les humains sont loins d'avoir fini de répandre le malheur dans notre monde.Si tu veux tout savoir,ton ami Xelloss a déjà utilisé ses pouvoirs devant vous.

Une scène me revint alors en tête.Il y avait moi,Aytsmukan,Xelloss et des humains nous attaquaient.Xelloss a...

-Son esprit est entré en résonnance avec toute la vie qu'il l'entourait et il a pu ordonner aux nantang.C'est un des attributs que lui as donné la déesse.Mais son esprit est très troublé ces temps-ci alors il ne l'utilise pas sciemment,mais plutôt comme un reflèxe,ou parfois guidé par son instinct de survie.Un jour,il pourra les utiliser mieux que ça.
-Et Eykxas,et Aytsmukan?
-Eykxas n'a pas encore reçu de Don d'Eywa,mais elle à «pris contact»  avec lui et elle eclaire le chemin qui se trace devant lui.Quand à Aytsmukan,disons qu'il attend quelquechose,ou plutôt quelqu'un.

Je ne savais pas ce que cela voulais dire mais je leur fesait confiance.Ils sauraient faire ce qu'il faut au bons moments.

-A présent,apprends.Refait le lien et apprend  à maitriser tes émotions,à ne pas te laisser déborder.
-Est-ce qu'à toi aussi ça le fait?
-Oui.Tous ceux qui ont rendu l'énergie vivent avec Eywa,et tous veulent savoir pourquoi Elle s'intérêsse tant à nous.Alors ils voudraient tous te connaître,mais tu dois commencer par maîtriser cela.

Ne sachant si j'étais heureux,appeuré,impatient,craintif,je saisi une liane et m'y connecta.J'avais l'impression qu'à présent,rien n'allait être comme avant...




Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #36 on: April 05, 2010, 09:00:02 am »
-Je vais recommencer,essaye de suivre cette fois.
-Oui je vais essayer de faire mieux.

Ale'yah attrapa une liane rose du saule et y connecta sa natte.J'en fis de même juste en dessous.

-Tu es prêt?
-Je pense que oui.

Je me concentra.Ale'yah savait faire voyager son esprit hors de son corps,et lui permettre de se ballader,pour pouvoir voir et même entendre de très loin.Elle essayai de m'apprendre à faire de même mais je devais d'abord tenter de capter la méthode,car la préparation de cette « technique » n'avait rien de comparable à tout ce qu'avait pu vivre un humain.

Je ferma les yeux et tenta d'ordonner à mon esprit de se détacher.Dans ma tête,j'imaginai mon esprit comme un sorte de « sphère » fantomatique.J'essaya de commander à celle-ci d'aller dans la liane.La sphère quitta lentement ma tête,glissa paresseusement le long de la natte,jusqu'à la liane où j'avais l'impression de voir la « sphère spirituelle » d'Ale'yah qui m'y attendait.

Allons-y.

Ale'yah quitta la liane,volant doucement dans l'air alentour.Je tenta de la suivre mais mon esprit s'accrochait fermement à la liane,comme un goutte d'eau juste avant de tomber,mais qui se refusait à tomber.J'avais beau forcer,il s'entêtait.

Non tu ne t'y prends pas comme il faut.Il ne faut pas forcer comme ça.Ton esprit doit être paisible,en harmonie avec ce qui t'entoure.

Je relâcha ma concentration,sans pour autant faire revenir mon esprit.Je fit le vide et attendit d'être parfaitement détendu.Au bout de quelques secondes,je demanda à mon esprit de glisser hors de la liane...ce qu'il fit sans broncher.Ma « sphère » flottait dans l'air.Je pouvais à travers elle regarder partout aux alentours.je vis mon corps,à genoux devant le saule,à côté d'Ale'yah,tous deux avec une liane à la main et la natte connecté.Je « me » tourna vers l'esprit d'Ale'yah.Je ne sais pas comment elle fit cela,mais j'eût l'impression que sa « sphère » me fit signe de la suivre.J'avança lentement vers elle,ne pouvant aller bien vite.J'avais l'impression de réellement voler,maisà une vitesse très très réduite.Au bout de quelques dizaines de mètres,l'esprit d'Ale'yah me dit:

-Bien,maintenant que tu sais comment détacher ton esprit de ton corps,je vais te montrer comment le transposer dans un autre corps.
-Un autre corps?

Je ne réalisa même pas que je venais de lui répondre alors que je n'avais même pas essayé,cela c'était fait instinctivement.

-Oui,nous allons commencer par un organisme simple,très pur.Une atokirina,une graine de l'arbre sacré.Retourne toi.

Je me retourna vers nos corps immobiles près du saule.Sur nos épaules,deux graines y étaient posés.Nous avancâmes vers elles,nous mettant tout deux faces à nos graines respectives.

Tu dois à présent faire comme si tu voulai quitter la liane mais dans l'autre sens.Ne fait pas comme faire revenir ton esprit dans ton corps,car c'est ce qu'il fera tout de suite.

A ces mots,elle se dirigea vers la graine et son esprit y penetra.La graine resta immobile quelques secondes puis s'envola tranquillement,se laissant porter au vent.En la regardant,je pouvais y sentir la présence d'Ale'yah.

A toi maintenant.

Je regarda la graine posée sur l'épaule de mon avatar.En me concentrant,je pouvais y sentir une petite parcelle d'intelligence.Et pourtant,c'est un végétal.Mais je ne devais pas me stopper à ces analyses.Depuis 2 jours,tout ce que je savais sur ce monde s'était à moitié effondré,j'avais découvert une autre dimmenssion.Une dimmenssion ou on ne pouvait savoir ce qui fonctionnait si on n'essayai pas.Je me concentra et imagina mon esprit et celui de la graine fusionner,puis me rapprocha lentement.Nos esprit entrèrent en symbiose et la fusion se fit d'elle même.Quelques secondes après je pouvai voler comme le fesait la graine.Celle d'Ale'yah vint me tourner autour,dégageant comme une aura de satisfaction.

Tu t'en sors à merveille Teranas.Reviens dans ton corps.

Je relâcha ma concentration et appella mon esprit à retourner dans son habitat d'origine.J'ouvrit les yeux.Ale'yah se releva et me fit un sourire ravi.

-Tu es vraiment doué.Même avec les enseignement de la Déesse,il m'a fallu une semaine pour parvenir à faire ça.On dirait que tu es fait pour ça.Et plus tu parviendra à maitriser des techniques difficiles,plus tes capacités augmenteront.A la fin,tu sera capable de choses que tu pensaient inconcevables.Le pouvoir de l'esprit et de la volonté sont très puissants Teranas.

Je défit le lien du saule et regarda ma natte dont les connecteurs neuronaux semblaient ne redemander que ça de se lier à nouveau.

-J'ai l'impression de vivre un rêve.
-Les rêves que l'on vit éveillés sont les plus beaux non?

Oui...les plus beaux de tous...





Pendant ce temps,loin de là,un avatar se déplace seul au milieu de la forêt.Il ne sais plus qui il est,comment il est arrivé ici,ce qu'il doit faire...Il marche vers un grand arbre,dont la forme lui est étrangement familière.Trois noms lui trainent en tête:Xelloss,Teranas et Aytsmukan.Il ne sais pas qui ils sont.Il se rappelle cette étrange voix qui lui as parlé dans le précipice où il s'est réveillé.Il ne sais pas ce qu'elle voulait dire.

Alors qu'il réfléchit à tout ça,il ne se rend pas compte qu'il est suivi,observé.Dans l'épaisse végétation,deux créatures invisibles le dévorent des yeux.

-Celui ci est une proie facile.A nous deux on devrait pouvoir le tuer.Regarde comme il se déplace.On dirai qu'il dort à moitié
-Méfie toi.Si ça se trouve il a été empoisonné et si nous le mangeons,nous serons contaminés nous aussi.
-Grrr,tu as raison.Allons chasser autre chose.
-Bien d'accord.Ca fait longtemps que je n'ai pas mangé un Na'vi et ça me manque,mais je tiens à ma peau.
-Et tu as 3 petits à nourrir en plus.
-Oui.Allons chasser un Yérik.C'est plus sûr.

Dans l'épaisse végétation,deux créatures s'éloignent à pas feutrés.Leur proie a eu beaucoup de chances,car elle n'aurai pas fait le poids face à deux loups-vipères...

Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #37 on: April 07, 2010, 02:58:20 am »
Au milieu de la forêt,un avatar se tient debout,immobile.Il a les yeux fermés et semble réfléchir intensemment.Autour de lui,pas une feuille ne bouge,pas un brin d'herbe ne plie au vent,pas un insecte ne vient bourdonner près de lui.De longues minutes passent,sans ciller,sans relacher sa concentration.Soudain,il dit à voix haute:

-Tu es à ma gauche,assis sur une branche à environ 8 mètres du sol,les jambes croisées.

A l'endroit qu'il venait de détailler,un rire amusé se fit entendre.

-Félicitation,tu progresses étonnament vite.

Je rouvrit les yeux et regarda vers la créature de rêve qui m'accompagnait depuis quelques jours et qui m'apprenait son art.

-Bien tu sembles maîtriser cette partie à présent.

Cette partie dont Ale'yah parlait était la capacité de pouvoir sentir toute présence proche,en « étirant » son esprit et sa perception aux alentours.Cela permettait de voir tout autour de soi,mais aussi d'emplifier les sens comme l'ouïe ou l'odorat.Ainsi,rien ne pouvait se cacher si la concentration était maitrisée.

-Mais pendant longtemps,je ne te voyait pas,comme si tu était invisible à tous mes sens.Tu es apparue d'un seul coup.
-Ca,c'est ce que je vais t'enseigner maintenant,suis moi.

Décidement,cela ne s'aretait jamais,mais plus j'apprenais et plus j'en redemandait.Aley'ah me fit marcher à travers la forêt pendant quelques minutes,puis d'un coup elle s'arrêta et se tourna vers moi.

-Essaye de localiser des loups-vipères dans les environs et indique moi où ils sont si tu en vois.

Sans chercher à discuter,je ferma les yeux,étira ma perception et chercha aux alentours.Je sentis plusieurs présences vivantes animales aux alentours,dont Ale'yah.je cherca les plus proches de nous.Je vis des Prolemuris se ballader d'arbres en arbres.Je chercha ailleurs.Un Yéruk seul.Un peu plus loin,un autre Yérik,plus jeune apparement.Les prochains que je chercherent fuent les bons.

-J'en ai trouvé 4.Une mère et trois petits,à 100-110 mètres par là.
-Très bien allons-y.

Nous nous dirigeames en direction des loups-vipères que j'avais vu et nous approchames d'eux en rampant sous la végétation,en prenant soin d'avoir le vent en face.A a peine 5 mètres,une mère nantang surveillait ses trois petits en train de jouer.Ale'yah me dit par « télépathie »:

A présent observe moi mais seulement avec tes yeux pour l'instant.

J'oublia donc les loups-vipères pour me concentrer sur elle.Ca,la regarder,pas de probleme,avec plaisir même.Elle ferma les yeux et se concentra.Pendant plusieurs secondes,je ne vis rien de notable se produire mais soudain,j'eu la sensation qu'elle dsiparaissait petit à petit.Elle semblait s'effacer progressivement,comme gommée de la réalité.Je pouvait presque voir la végétation à travers elle mais je la voyai en même temps,ne sachant si elle était vraiment là ou non.Je tendit la main pour la toucher,pour massurer de sa présence et de sa tangibilité mais elle se leva et marcha vers les loups-vipères.Je voulu l'appeller pour lui dire de revenir mais je devais lui faire confiance.A ma grande surprise,ils ne la virent pas.Elle se tenait debout,devant eux mais aucun ne semblait la voir.Elle se mit à genoux devant un des petits et le caressa.Il ne réagit pas,comme si la main d'Ale'yah correspondait pour lui à la caresse du vent.je comptepla ce spectacle incroyable pendant un moment,jusqu'à ce que j'entendise:

Maintenant,essaye de me voir avec ton esprit.

ce que je fit.Cette fois encore,Ale'yah n'était « pas là ».Je sentai la présence évidente des loups-vipères,toujours en train de jouer imperturbablement,mais pas elle.J'eut beau me focaliser sur l'endroit où elle se tenait,elle restait imperceptible.Je rouvrit les yeux pour la voir revenir vers moi.En venant,elle marcha sur une branche qui cassa,mais n'émit aucun son.Mais au même moment,plus haut dans les branches,un oiseau s'envola.Ale'yah revint s'allonger près de moi en écartant les branches,qui elles aussi n'émirent aucun bruit

Jusqu'à présent je t'ai appris à utiliser ton esprit pour intéragir avec l'envirronement,mais là tu dois t'en servir pour modifier ta façon d'apparaitre aux sens de ce qui t'entoure.Essaye de te rendre intangible,inexistant.Cela demande beaucoup plus d'effort que ce que tu as appris jusque là.Essaye mais fait bien attention.

Je me concentra donc et imagina mon esprit envahir la totalité de mon corps.J'essayea ensuite de le faire disparaître,de le rendre fantomatique.

C'est presque ça.Renforce encore un peu ta volonté mais ne la relâche pas.

Je tenta donc de pousser plus loin.Il fallait non seulement que j'influence sur mon apparence,mais aussi avec les alentours pour les sons et les odeurs.Je devait être comme enfermé dans une bulle...Mais oui c'est ça!!J'imagina une sphère miroitante qui m'engloba,bloquant lumière et sons.

Très bien on dirait que tu as trouvé le truc.Maintenant essaye si c'est efficace.

Je me leva lentement.Malgré qu'il fallait que je teste l'impermeabilité sensorielle de cette bulle,j'essaya de ne pas froller les branches,ce qu'Ale'yah remarqua.

-Si tu n'es pas sûr de toi,n'y va pas.

Je mavança encore,lentement,fixant la mère loup-vipère et ses réactions.Celle-ci ne semblait pas réagir mais elle leva soudain la tête,humant l'air.Je m'arrêta de bouger,guettant ses réactions.Ale'yah semblait légèrement inquiète derrière moi.

-Ca va aller ne t'inquiete pas.

Cette fois encore,je lui avais parlé avec mon esprit sans le vouloir mais je m'en rendit compte quelques secondes après,ce qui eut pour effet de me destabiliser,et la sphère s'effondra.Les loups-vipères me virent et eurent une seconde d'hésitation car je venai d'apparaitre comme par enchantement devant eux.Les chiots courèrent vers leur mère en jappant,tandis que celle ci se mettait entre eux et moi en montrant les crocs.Elle se mit à aboyer férocement.Je ne bougeait pas,ne sachant si je devais fuir ou faire face.Ale'yah se releva derrière moi.

-Elle est en train d'appeller toute la meute au secours!Ne restons pas là!

Je m'enfuis donc avec elle et au bout de quelques minutes de course,on n'entendait plus les abboiements.Je tentai de reprendre ma respiration quand Ale'yah me dit:

-Ah bah bravo!Qu'est ce qui t'a pris de relâcher ta concentration comme ça?Refait moi encore ça et tu prendras mon 64 fillette là ou je pense!

Entendre une si belle Na'vi dire ça était...destabilisant.

-Mais bon tu as quand même réussi,c'est un fait.Rentrons,tu as bien mérité un peu de repos.
-Je ne suis pas contre mais Ale'yah?
-Oui?
-Ta façon de parler le language humain est étonnante.Me raconteras tu ton histoire,avant d'avoir été choisie par la Déesse?
-Si tu veux.Rentrons d'abord.

Nous marchâmes donc à travers la forêt pour rejoindre notre arbre aménagé et,après quelques bons fruits juteux,Ale'yah s'assis près de moi et commença à raconter.

-J'appartenais autrefois au clan omatikaya,le clan dont fait maintenant partie Jake Sully.
-Je sais.Ma mission était,accompagnée de Eykxas et Aytsmukan demander a la tsahik sanume d'essayer de transférer son esprit dans son avatar de façon définitive.
-Je sais.Veux-tu entendre mon histoire où vas tu me raconter la mienne?
-Plus tard,fis-je avec un grand sourire.
-Très bien,je te l'acorde celui là mais tu m'auras pas deux fois,répondit elle amusée.
-Je t'en prie continue.
-Merci.Donc,Avant que nos relations avec les humains ne dégénèrent,J'allais dans une des ces écoles qu'ils avaient crée.J'appris là bas votre langue,et j'adorais la parler.C'était devenu une des mes grandes passion que d'apprendre la culture des humains et de leur apprendre la notre en retour.Dans cette école,je m'étais lié d'amitié avec un soldat nommé Raphael,mais je le surnommait raf'.Lui n'était pas là pour tirer sur tout ce qui bouge.Il voulait surtout préserver la beauté de cette planète et empêcher notre peuple d'aller trop loin avec le sien,qu'il jugeait trop habile à tout détruire.Et il avait raison.
Peu de temps après,il y eu un problême avec des soldats,qui fusillèrent une Na'vi dans l'école.Cette N a'vi était la soeur de Neytiri,la compagne de jake Sully.

Tiens,je n'étais pas au courant de cette histoire.

Etrangement cette fois,Ale'yah n'entendit pas ma pensée,trop plongée dans son récit.J'évita donc de la déranger.

-Après ça,les tensions entre eux et nous furent ingérables et plusieurs escarmouches eurent lieu.Mais raf' et moi ne voulions pas de ça.Ils y avaient de trop nombreuses pertes entre nos deux peuples,malgré qu'il n'y avait pas de bataille ouverte,plutôt des embuscades et pièges stratégiques.Alors raf' et moi nous nous retrouvions dans un endroit bien précis et nous nous échangions les informations sur ce que prévoyaient nos chefs.Pendant un moment,cela nous permis d'influencer sur les décisions de nos chefs respectifs et nous evitâmes autant de combats que possible.Mais un jour,mon père,qui était un guerrier très respecté du clan,me soupçonna.Il me suivit discrètement.Lorsqu'il me vit discuter des palns de bataille avec raf',il entra dans une colère noire et lui tira une flèche en plein coeur.

Elle fut prise d'un léger sanglot.Raconter cela devait réveiller en elle de douloureux souvenirs.

-Tu n'es pas obligée de me raconter la suite si...
-Si,tu as le droit de savoir.

Elle sécha ses larmes,inspira et continua.

-J'ai essayé de sauver raf',mais il était déjà trop tard.Il mourru presque instantanement sous mes yeux,alors que je hurlais son nom sans relâche.Mon père arriva et m'emmena de force au kelutral.Là bas,il fit par de ce qu'il vait vu à Eytukan,qui,pour trahison,me condamna à l'exil.

Cette fois-ci,le sanglot fut impossible à maitriser et elle se mit les mains sur le visage et fondit en larmes.Peiné,je posa ma main sur son épaule pour la réconforter et elle se jetta dans mes bras,toujours en pleures.Un peu surpris par la tournure de choses,je tentai j=toujours de la réconforter.Je lui caressai les cheveux,doux comme du velours,et la serrait contr emon coeur.Elle ne fit rien pour se retirer,au contraire.Au bout de quelques minutes,elle parvint à se calmer et continua.

-Je fut seule pendant un long moment,abandonnée,rejetée.Je vécue seule dans la forêt pendant longtemps,et un jour,Eywa me choisie et m'investie de cette même mission que toi et tes amis.J'appris tout ce que tu apprend en ce moment auprès d'elle.Mais malgré cela,il y avait toujours un vide au fond de mon coeur et finalement...

Elle leva la tête et me regarda droit dans ls yeux.Moi qui pensait que ses yeux étaient beaux,je ne put réagir devant un tel deferlement d'emotions dans son regard...

-Finalement,je t'ai trouvé...






Un avatar se tient seul dans la forêt,amnésique,perdu,sans but,sans aide.Il marche tojours vers ce grand arbre qui est pour lui un signe.Le soleil au zényth tappe dur sur sa tête malgré la végétation épaisse.Il trouva un cours d'eau pour se désaltérer mais il avait aussi faim.Il repéra un fruit qu'il parvint à ceuillir sans grand effort,mais au moment ou il le prit,il entendit derrière lui:

-Hey,je l'avait en premier,voleur!

L'avatar se retourna,surpris et regarda d'où venait la voix.Il ne vit qu'un petit animal,un genre de songe bleu avec 4 bras,pendu à une branche.Il était persuadé que la vois venait de là.

-Est-ce toi qui as parlé?
-Non mais il est fou lui,je lui ai pas parlé.on ne parle pas du tout la même langue.
-Et pourtant je te comprends
-Quoi!C'est pas vrai!
-Si si,tu as dit que je t'avai volé ce fruit parce que tu l'avais vu en premier.
-Ben ça alors!C'est la première fois qu'un homme de ton espèce parvient à faire ça!je ne suis pas au courant de toutes les histoires de la forêt mais,jecrois bien que jamais nos deux especes aient pu communiquer ainsi.
-Vraiment,pourtant cela me semble normal.Mais je ne sais pas grand chose sur moi.En fait je ne sais même pas qui je suis.Est ce que tu sais toi?
-T'es drôle toi!Je ne connait aucun d'entre vous personnelement.Nos deux especes ont toujours vécues en voisinnage dans la forêt mais nous n'avons jamais eu aucune relation.
-Je suis complètement perdu,je ne sais pas ce que je devrai faire ni ou aller.
-Tu vois ce grand arbre là-bas?Il y a un village avec tout un clan de la même espece que toi.Tu devrais pouvoir y trouver refuge.
-Vraiment?Merci!Tiens je te rend ton fruit en remerciement.
-Non,c'est bon garde-le.J'en trouverai un autre.
-Très bien.En tout cas,merci pour ces renseignements.
-De rien.Allez,bonne route l'ami.

Et l'animal s'en alla en se balancant de branches en branches.L'avatar seul degusta son fruit,et marcha avec détermination vers la grand arbre.Il allait enfin trouver des gens comme lui.mais de quelle façon allait il les rencontrer,il n'aurait pas voulu le savoir.

Au dessus,de lui sur une branche,une ombre le guette.Lorsque l'avatar seul passe en dessous d'elle,l'ombre se laisse tomber.L'avatar reçoit un puissant coup sur le crâne et tombe par terre inconscient.Il sent que des mais lui empoignent les bras et le trainent.Ensuite,c'est le noir complet.




Loin de là,dans un arbre creux,deux âmes éprisent l'une de l'autre se déclarent leur flamme avec de tendres baisés chargés de promesses.Après de longues minutes à se prouver la puissance de leur amour l'un pour l'autre,elle le regarde dans les yeux pendant de longues secondes.Pas besoin de mots pour exprimer ce que deux âmes soeurs souhaitent dans leur coeur.Tous deux attrapent leurs nattes et les rapprochent l'une de l'autre.Au milieu de la forêt,deux âmes amoureuses trouvent le bonheur,et la puissance de leur amour monta jusqu'au firmament.



Offline teranas

  • Taronyu
  • ****
  • *
  • Posts: 690
  • Karma: 48
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #38 on: April 11, 2010, 01:11:58 pm »
Dans la forêt, un arbre creux abrite une très belle Na'vi et un avatar. Tous deux sont en train de dormir. La Na'vi est entourée des bras de celui qui est à présent lié à elle pour toujours. Ils dorment paisiblement. Au dehors, le chant des oiseaux et le bruit des feuilles portées par le vent berce la quiétude de cette scène romantique. Au milieu de la matinée, l'avatar se réveille lentement. Il lève la tête et regarde le visage de celle avec qui il partage désormais sa vie. Aussi longtemps qu'il vivrait, jamais il ne se lasserai de la beauté de cette Na'vi. Il comtempla son visage encore quelques minutes puis il essaya, comme elle lui avait appris, d'entendre ses pensées. Cela lui fut extrêmement facile, car à présent tous deux étaient liés d'un façon inconcevable. Ce lien était très puissant, il donnait le bonheur, la joie de vivre et l'amour sans fin qui existait entre les deux êtres. Il pénétra dans son esprit et, malgré l'absence de pensées dû au sommeil, il put lire le bonheur.
Souriant, l'avatar se leva. Il marcha jusqu'à l'entrée de l'arbre creux et admira le magnifique paysage qui s'offrait à lui. Comme tout lui semblait plus beau depuis cette nuit. Même lorsqu'il s'était réveillé dans son corps humain, il ne voulu pas bouger ou penser à autre chose qu'à elle. Il voulu se rendormir, pour la retrouver, enlacée dans ses bras, le visage serrein. Mais à présent, autre chose lui trottait en tête.


L'avatar alla vers sa compagne, lui déposa un baiser sur le front en lui murmurant « Je t'aime. », puis il partit dans la forêt. Il alla jusqu'au bosquet de saules où il s'était durement entrainé pendant des heures a exercer ces mystérieux pouvoirs de l'esprit et de la volonté. Des heures qui furent pour lui une rennaissance, bien plus que lorsqu'il entrait pour la première fois dans son avatar.
Il se mit à genoux devant un des saules,en attrappa une liane, et y connecta sa natte. Son esprit le quitta, s'envolant dans l'air comme un fantôme. Après quelques minutes, il repéra ce qu'il voulait. Le kelutral omatikaya. Il fit avancer son esprit jusque là-bas et chercha dans la foule de Na'vi inconscients de sa présence ceux qu'il cherchait. Il repéra plusqieurs Na'vi autour d'un feu, en train de discuter. Et il en reconnu un. Aytsmukan était arrivé à bon port. Sa présence rassura l'avatar, mais il ne voyait pas Xelloss prêt de lui. Sans doute était il en train de se reposer a l'écart car si il lui était arrivé quelquechose, Aytsmukan ne ferait pas cette tête la. Il semblait discuter avec d'autres Na'vi devant le feu. L'avatar ne parvint pas à entendre les mots avec son esprit mais ce qu'il avait vu lui suffisait. Il rappella son esprit vers lui. Quand il fut revenu à lui, il réfléchit quelques secondes sur ce qu'il devait faire. Il avait envie de les rejoindre mais il laisserai la moitié de son âme derrière lui. Cette moitié avait été bannie par son peuple et ne pouvait revenir. Il devait en parler avec elle. L'autre question qu'il se posa était de savoir si oui ou non, il devait leur parler de la mission d'Eywa tout de suite ou s'il devait attendre. Cette question en souleva une autre a propos des pouvoirs qu'ils devaient acquérir respectivement chacuns. Tout en fesant chemin vers la femme qui hantait son esprit et son coeur, il réfléchit à tout cela sans touver de réponse. Il allait lui demander ce qu'elle en pensait. Elle était sage et intelligente. L'avatar entra dans la cabane et chercha son amour. Elle dormait encore, sereinne.L'avatar sourit et s'allonga près d'elle en l'enlacant tendrement. Cela pouvait bien attendre son réveil...

Offline xelloss

  • Eyktan
  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 3302
  • Karma: 112
  • Ral... ke lì'u ! [ Le sens... pas le mot ! ]
    • La Ghost... (team bretonne d'Airsoft)
Re: { Role Play } Teranas
« Reply #39 on: May 03, 2010, 04:19:52 pm »
** Message **

Auteur                   : Message autogénéré  : Xelloss
Niveau                   : N-00
Importance             : N-00
Activation canaux    : Tous canaux activés
Transmission           : Toutes fréquences disponibles
Destinataire(s)        : Tous destinataires connus
Secteur                 : Indéfini
Localisation            : Indéfini
Message                : texte et audio
-------------------------------------

Ceci est un message d’alerte autogénéré par le journal de bord de Xelloss
Aucune entrée depuis ** Données corrompues **
Dernier secteur connu : Extérieur de Hell’sGate
Localisation du dernier secteur : 05km SSE Avant Poste ER24A
Des recherches doivent être lancées de toute urgence

-------------------------------------
** Fin de message **
Le premier homme qui est mort à du être drôlement surpris.
Partir c'est mourir un peu, et mourir c'est partir beaucoup.
La Terre est basse.
Les lénitions, en rouge

Le Na'vi fpi Ayskxawng 20-11-2016 est Dispo

 

Become LearnNavi's friend on Facebook Follow LearnNavi on Twitter! Watch LearnNavi's videos on YouTube

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Privacy Policy
| XHTML | RSS | WAP2 | Site Rules

LearnNavi is not affiliated with the official Avatar website,
James Cameron, or the Twentieth Century-Fox Film Corporation.
All trademarks and servicemarks are the properties of their respective owners.
Images in the LearnNavi.org Forums and Gallery may not be used without permission.

LearnNavi Affiliates:
ToS

LearnNavi is the community to learn Na'vi, the Avatar Language
"A place where real friendships are made." -Paul Frommer

AvatarMeet | Learn Na'vi Forum | Learn Na'vi Wiki | Na'viteri

LearnNavi