Author Topic: {Role-Play} Aytsmukan  (Read 10179 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #60 on: May 04, 2010, 06:53:25 am »
Je vais devoir plaider la cause de Xelloss encore plus durement parce que stupidement j'ai laissé trainer mon journal de bord.
La prochaine fois je ferai en sorte d'être plus attentif à mes affaires, cela m'évitera des ennuis.
Heureusement pour Xelloss il ne s'agit que de mon propre journal de bord et pas le sien.
Si cela avait été le sien les conséquences auraient pu être encore plus désastreuse pour lui.
Mo'at et Neytiri ne savent que ce que j'ai pu consigner dans mon journal vis à vis de Xelloss.
Bon ce n'est pas tout cela mais il est plus que temps que je me mettes à plaider la cause de Xelloss et par la même occasion la mienne.


Aytsmukan : Que reprochez vous à Xelloss sa'nok ?

Mo'at :        Ce que je reproche à Xelloss, ce sont toutes les vies de mes compatriotes Na'vi qu'il a sur les mains.
                   Ses actes nous montre à quel point il peut être fourbe et dangereux pour notre race et tout Pandora.

Neytiri :       Sa'nok à raison de  parler ainsi de Xelloss.
                   Nous ne voulons plus de lui chez nous, qu'il reparte de suite vers ses frères humain.

Aytsmukan : Je comprends vos réaction Mo'at ulte Neytiri, mais laissez moi vous parlez un peu plus de lui.
                   Vous ne connaissez pas tout de lui, et vous risquez de mal le juger comme je l'ai fait.

Aytsmukan commença à relater toute la vie de Xelloss en commençant par son combat contre la RDA sur terre.
Ensuite il poursuivi son récit de Xelloss sur les circonstances qui l'on mené jusqu'à Pandora.
Enfin pour terminer il leurs expliqua tout les subterfuges que Xelloss employa pour préserver Pandora dans son ensemble (Faune, flore et habitants).
Aytsmukan voyant leur incrédulité poursuivi et conclut sur les découvertes que Xelloss fit sur l'utilisation de ses techniques, et la manière dont celui ci y a réagit.


Aytsmukan : Voilà, maintenant vous en savez autant que moi sur Xelloss et sa vie.
                  Vous voyez bien que ses valeurs et son code moral vont bien dans le sens du combat qui est le notre contre la RDA et ses mercenaires.
                  Pour Pandora, pour ses habitants, pour toute la vie qui y réside, je vous en conjure accéder à ma demande de réaliser le transfert de son vitra dans son Uniltirantokx.

Mo'at :      Tout ceci ne sont que des paroles pour apaiser notre courroux sur Xelloss.
                Rien de tout ceci nous a été rapporté par d'autres Na'vi, et cela ne compte pas à nos yeux.

Neytiri :     Même si ton cœur est pur et ton dévouement envers Xelloss est sincère, rien ne nous dit s'il ne s'est pas joué de toi comme il  s'est joué de nous.

Aytsmukan : Malheureusement les preuves de mes dires sont entre les mains de Teranas.
                Je ne sais pas ou il se trouve en ce moment, et je ne sais pas non plus s'il va bientôt arriver au kelutral.
                Je ne peux pas vous en dire plus ni vous donner d'autres preuves.
                Je n'ai que mes paroles et ma sincérité à vous donner comme moyen de vous convaincre de l'importance de Xelloss pour notre cause.
                Je vous en conjure accepter de réaliser le transfert de son vitra, et allons de ce pas au Vitrautral car ses heures sont comptés.

Face au mutisme de Mo'at ainsi que de Neytiri Aytsmukan se sentait désemparé.
Il se retourna vers Uniltrr'ok pour avoir son soutien et quelle lui donne la force de trouver une solution rapidement.
Uniltrr'ok lui sourit et lui fit comprendre qu'elle, elle le croyait à propos de Xelloss mais qu'elle ne pouvait rien faire.
Aytsmukan ne voyait pas d'issu à son problème.
Il décida alors de s'en remettre totalement à Eywa et lui adressa une prière par la pensée.


Eywa, Toi qui est le gardien de la bonne symbiose de tout ce qui est vivant sur cette terre.
Toi qui est la source de toute vie ici bas, je t'en conjure si tu crois en moi alors fait un signe à Mo'at afin qu'elle change de décision et accède à ma demande.


Une fois sa prière terminée, Aytsmukan attendit le signe tant espérer pour sauver son ami et son frère Xelloss.
Au bout de quelques minutes qui lui paraissaient d'une longueur insoutenable lorsque enfin Eywa se décida à intervenir.
Une série de Selve vinrent se poser sur lui, montrant ainsi qu'Eywa soutenez Aytsmukan.


Neytiri : Sa'nok, Vous avez vu comme moi ?

Mo'at : Srane, oyeä 'ite.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #61 on: May 04, 2010, 05:59:55 pm »
Suite à l'intervention des selve d'Eywa, Mo'at paru plus que perplexe qu'en à la décision à prendre.
Aytsmukan s'en rendit compte mais il n'avait pas d'arguments supplémentaire pour faire basculer la décision définitivement de son coté.
C'est alors que sans crier gare Uniltrr'ok se décida d'intervenir.


Uniltrr'ok : Mo'at, Tìng mikyun.
                  Oe kameie Eywa.
                  Poe peilltxe ngaru.



Uniltrr'ok relata à Mo'at toutes les paroles d'Eywa san omettre aucuns détails.


Pendant ce temps là, Tìrey tsawke et Josef venez de revenir à leur point de départ, le feu de camp.
L'un comme l'autre annonça son échec dans sa tentative de retrouver Aytsmukan.
Alors qu'ils ne savaient pas trop quoi faire pour retrouver Aytsmukan un Na'vi s'approcha d'eux et leur parla.


Na'vi #1 : Kaltxì ma Josef sì ma Tìrey tsawke.
                   Oe lu 'upxare ta Aytsmukan.
                   Poa zìma'u tse'a Mo'at hu Uniltrr'ok.
                   Poa pawm ayngal za'u tse'a Mo'at kop.

Josef : Oe irayo seiyi ngati oeyä tsmukan.
                          Ayoe hum set tse'a Mo'at.
                          Kìyevame ulte Eywa ngahu.


Na'vi #1 : Irayo ma smuktan.
                             Fpì 'upxare ta Aytsmukan, fi'u lu meuia.
                             Eywa ngahu kop ma Tìrey tsawke sì ma Josef.


Tìreytsawke si Josef s'en allèrent pour retrouver Aytsmukan auprès de Mo'at.
 Rien ne leur laisser penser aux révélations dont ils allaient être les témoins.
Pendant ce temps là, Mo'at et Neytiri écoutaient longuement l'histoire d'Uniltrr'ok sans montrer aucuns signes.
Aytsmukan écoutez d'une mikyun discrète l'ayant déjà entendu de la bouche même de celle qui faisait battre son cœur.
Non, ce qui l'intéressé c'est de voir la réaction de Mo'at et de Neytiri face à ces révélations.
A la fin de son récit, Mo'at regarda intensément Aytsmukan dans les menari.
Son regard était tel, que vous aviez l'ipression que votre âme était mise à nu.
Au bout de quelques minutes Mo'at se retourna et discuta en retrait avec Neytiri  de façon à ce que ni Aytsmukan ni Uniltrr'ok ne puissent entendre.


Mo'at : Oe ke omum aysäfpìl ta Eywa slä Poe lu frakrr fpì oeru nìltsan.
                  Ayngal hayum trray fpì Vitrautral.



Aytsmukan : Euh , Mo'at. Oe neiew hum fi'u trr.
                  La santé de Xelloss est critique.
                  Il ne lui reste que 18 heures devant lui au pire et 25 heures au mieux.
                  Je sais que le transfert de Vitra est longue.
                  Par contre je ne sais pas combien de temps faut il pour se rendre au Vitrautral ?

Mo'at : Fitseng, mevol krr ulte pxey krr fpì Vitra.
                  Ayngal hìyum 'aw krr.



Sur ces paroles Mo'at se retourna et se prépara à partir lorsqu'Aytsmukan l'interpella à nouveau pour un autre soucis.

Aytsmukan : Mo'at, j'ai encore une demande à vous faire.
                   Je souhaiterais aussi réaliser le transfert de mon âme dans mon uniltirantokx.
                   Ensuite si vous êtes d'accord et avec l'assentiment des parents d'Uniltrr'ok je souhaiterais unir ma vie à elle.

Mo'at : Je me doutais bien que tu me ferais cette demande Aytsmukan mais réaliser le transfert de l'âme nécessite une grande quantité d'énergie de ma part et de celle de Neytiri.
                   Par conséquence nous ne pourrons pas en faire 2 le même jour après avoir marché autant.
                   J'en suis désolé pour toi mais si tu souhaite réellement réaliser le rite du passage il te devra attendre le lendemain.

Aytsmukan : [Irrtok] fi'u lu nìtxan siltsan.
                   Oe pìyeng kop :san TXANTSAN sik.



Mo'at regarda Aytsmukan et le dévisagea car elle ne comprenait pas du tout sa réaction.

Mo'at :       Oe ke tslam ma Aytsmukan.
                    Pelun lu ngal lefpom ?


Uniltrr'ok : Srane, pelun OEYÄ Aytsmukan ?


Aytsmukan : Oh, c'est très simple comme réaction à expliquer.
                     Je n'ai pas mon corps humain ici car je ne pensais pas en avoir besoin.
                     Je dois donc laisser mon Uniltirantokx hu ayngal.
                     Pendant que je serai sur le chemin du Vitrautral en prenant la voie des airs pour vous rejoindre, il vous faudra transporter mon Uniltirantokx.
                     En Pa'li il nous a fallu plus de 2 jours pour arriver jusqu'ici.
                     txo je rajoute 12 heures toujours en Pa'li pour rejoindre le Vitraultral d'ici, cela nous emmène à environs 3 jours de distance.
                     Avec un Tiltrotor SA-2 Samson, et en vitesse maximal (144 noeuds ou 270 km/h) il me faudra moins de 1 jours pour vous rejoindre.
                     Cela vous laisser ale temps de réaliser le transfert de l'âme de Xelloss dans un premier temps.
                     Ensuite nous pourrons procéder à mon propre transfert de Vitra et je l'espère officialiser mon union avec Uniltrr'ok auprès de tout l'olo omatikaya.


Mo'at :        Irrtok, oel tsleiam ma Aytsmukan.
                    Oe lu lefpom fpì ngaru et Uniltrr'ok.



Uniltrr'ok n'en revenez pas des paroles qu'Aytsmukan venez de prononcer avec un tel détachement.
Il devait laisser son uniltirantokx sans vie à sa charge pendant qu'il devrait arriver à bord d'un je ne sais quoi qui vole...


Uniltrr'ok : Nous venons à peine de nous retrouver et tu dois partir.
                     Enfin, quand je dis partir, je devrai plutôt dire que tu me laisse ton uniltirantokx sur les bras; à ma charge pendant ton absence.
                     Que vais je devenir s'il arrive malheur à ton uniltirantokx pendant ton absence ?
                     Je vais te voir mourir sans rien pouvoir faire et te perdre pour toujours.

Aytsmukan lisez dans les yeux de celle qui sera bientôt sa compagne une angoisse non dissimulée.

Aytsmukan : Je serai vite revenu vers toi Uniltrr'ok et ce sera ensuite pour toujours mais en tant que Na'vi et pas en tant que tawtute.
                      Nous pourrons nous unir et être ensemble à jamais.
                      J'ai entièrement confiance en toi et en le fait que tu fera tout ce qui est nécessaire pour protéger mon Uniltirantokx.
                      Maintenant je vais quitter ce corps et je te laisse le soin de le transporter jusqu'au Vitrautral avec ceux de Xelloss.
                      Préviens Tìrey tsawke et Josef de ce que nous venons de discuter avec Mo'at.
                      Je suis sur qu'ils t'accompagnerons et ferons en sorte de protéger nos corps.

Après un baiser d'au revoir, et la promesse de revenir le plus vite possible Aytsmukan quitta son Uniltrr'ok pour retourner dans son corps d'humain, laissant sa compagne seule.

Maintenant qu'Aytsmukan est retourner auprès de son corps d'humain, je dois me rendre auprès de Tìrey tsawke et de Josef pour les informer de la situation.
J'espère qu'Aytsmukan ne se sera pas trompé sur eux, et qu'ils m'accompagerons pour le voyage jusqu'au Vitrautral.
« Last Edit: May 05, 2010, 11:13:43 am by xelloss »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #62 on: May 07, 2010, 04:43:41 pm »
Me voilà de retour à la base pour je l'espère un temps trés court.
Je viens juste de quitter Uniltrr'ok et je suis déjà impatient de la retrouver au Vitrautral.
J'espère que tout se passe bien pour eux là-bas car je ne peux rien faire d'ici.
De toute façon je n'ai pas le choix pour la suite je dois laisser Uniltrr'ok gérer le transfert deux deux corps de Xelloss ainsi que le mien avec l'aide de Tìrey tsawke et de Josef.


Tout en réfléchissant aux évènements qui se sont déroulé depuis les derniers mois, Aytsmukan se demande comment tout cela a pu partir en live comme cela.

Tout ces efforts, toutes ces difficultés pour en arriver à quoi, je vous le demande ?
A se retrouver face à un seul et unique choix pour l'avenir de Pandora, pour notre avenir à tous.
Je dois faire vite et me rendre aux hangars afin de réquisitionner un moyen de transport.
Espérons qu'ils ne sont pas tous parti en mission ou autre chose encore.


Aytsmukan marcha d'un pas assuré et rapide vers sa destination.
Tout en parcourant le chemin qui le mené aux hangars, il croisa nombre de ses compatriotes, tous surpris de le voir ici.
Les rares personnes qui le croisèrent s' empressèrent de s'écarter de son chemin tant la détermination que l'on pouvait lire sur son visage était intense.
Détermination qui laissa de nombreuses questions dans la tête de ceux qui le croisé.
L'annonce de sa présence au sein de la base se propagea comme une trainé de poudre.
Alors qu'Aytsmukan avait parcouru les deux tiers de son chemin le séparant des hangars, un groupe de sawtute et d'uniltìrantokx se massèrent devant lui afin de l'interroger sur les raisons de sa présence en ces lieux.


Tawtute #1 : Aytsmukan, que fais tu là alors que tu es parti aec les deux corps de Xelloss pour le Kelutral ?
                       Ou sont donc aussi ceux qui t'accompagnaient ?
                       Ou sont Teranas et Eykxas ?


Aytsmukan n'entendit pas les questions qu'on venez de lui poser.
Il ne se rendit compte de la présence de se groupe que lorsqu'il percuta l'un d'entre eux avec violence tant il était pris dans ses pensées.


Aytsmukan : Pxasik ! Pesu lu tsatsenge ?
                      Oe zene hum fpì Vitrautral !
                      Fi'u lu txana tìtsrantenä



Tawtute #1 : Quoi, que dis tu ?

Uniltìrantokx #1 : Si je ne trompe pas il viens de dire :
                              " Fais chier ! Qui est là ?"
                              " Je dois partir pour le Vitrautral !"
                              "C'est d'une grande importance "


Aytsmukan se releva rapidement mais sans prêter attention à ceux qui l'entouré.
Au moment de repartir vers sa destination (les hangars) plusieurs mains le saisir et le forcèrent à se retourner vers eux.
Aytsmukan ne réalisa qu'à se moment de la présence de toutes ces personnes autour de lui.


Aytsmukan : [Nang !]  Mais que faites vous tous ici ?
                       Y a t il un problème à la base pour qu'il y ait un tel attroupement ?


Tawtute #1 :Comment cela qu'est ce qui se passe ici !!!
                      Tu te moques de nous en ce moment ?
                      C'est une joke ou quoi ?


Aytsmukan : Comment cela je me moque de vous ?
                      Pas le moins du monde.
                      Je suis plus que sérieux en ce moment, pourquoi cette attitude et ces questions ?


Uniltìrantokx #2 : Eh bien , c'est très simple.
                             Pour tout te dire la raison de cet attroupement comme tu dis, et ces questions sont tout simplement du à ta présence ici.


Aytsmukan : Qu'y a t il de si surprenant à ma présence dans ces lieux ?
                       C'est des plus normal puisque c'est de cette base que je pilote mon UNILTÌRANTOKX.


Tawtute #1 : Pour te résumer les choses en quelques mots:
                       Premièrement tu débarque dans la base sans aucunes explications.
                       Deuxièmement tu marche dans les couloirs comme un ours en cage faisant peur à tout le monde.
                       Troisièmement personne n'a vu Teranas, Eykxas ou Xelloss qui sont partis avec toi.
                       Quatrièmement tu ne réponds pas aux questions des gens que tu croise.
                       Et cinquièmement tu semble étonné que des personnes puissent se mettre devant toi.


Aytsmukan mis quelques secondes à mettre toutes ces informations dans sa tête déjà bien rempli puis se détendis.

Aytsmukan : Je comprends votre désarroi pour ma présence ici dans des circonstances qui sont troublantes.
                      Vous mérites tous des réponses mais je ne peux pas m'attarder trop longtemps alors je vous propose de m'accompagner.
                      De cette façon je pourrai vous donner toutes les réponses à vos questions.
                      Que pensez vous de cette proposition ?


Tous se regardèrent et hochèrenet la tête en signe d'assentiment pour Aytsmukan.
Aytsmukan n'attendit pas plus longtemps pour reprendre sa route vers les hangars et l'objet de ses désirs.


Aytsmukan : Je suis rentré à la base car il est urgent pour Xelloss de réaliser la cérémonie du transfert des âmes.
                     Mais pour cela je dois moi aussi participer à la cérémonie et peut être devenir un Na'vi.
                     Pour Teranas et Eykxas nous avons été séparé lorsqu'un Toruk nous a attaqué.
                     Ils m'ont protégé lorsque j'ai emmener les deux corps de Xelloss en sécurité dans la na'ring.
                     Pour vos deux dernières questions, je suis désolé mais c'était du au fait que je dois faire très vite.
                     Pour cela je dois me rendre aux hangars et prendre un Tiltrotor SA-2 Samson


Aytsmukan continua à répondre aux questions qui fusée autour de lui sans perdre de vue son objectif.
Pendant ce temps, le nombre d'individus qui gravité autour de lui augmenta inéluctablement.
Enfin Aytsmukan arriva devant les portes du hangar qui étaient grande ouverte comme si elles n'attendaient que lui.
Aytsmukan s'arréta si brusquement dans l'embrasure des portes que plusieurs de ceux qui le suivait se retrouvèrent les quatre fers en l'air.


Aytsmukan : Vous là, ou sont entreposé les hélicos ?

Technicien #1 : Les hélicos !!! Ils sont entreposés dans la section 4 niveau 3 du plateau II.

Aytsmukan : C'est quoi se charabia de technicien.
                      Tu ne peux pas me dire ou de façon plus clair face de nantang...


Technicien #1 : Dis donc toi tu te prends pour qui  à me parler de cette façon ?
                           Si tu crois que ce sont tout tes copains massé derrière toi qui me font peur tu te met le doigt ou je pense, et bien profond.
                           Nous les techniciens nous nous tenons les coudes, tu va voir.


Le technicien en colère se mis à appeler le renfort de ces autres collègues présent dans le hangar.
En un instant une bonne vingtaine de tête surgirent d'un peu partout pour venir prêter main forte à leur collègue.
Ce qui semblait être facile devint vite une situation explosive.


Technicien #2 : Qu'est ce qui t'arrive ?
                            Tu as des soucis avec cette bande de traîne savate ?


Technicien #1 : Ouais, c'est cette espèce de grande asperge qui m'a toisé du haut de son égo.
                           Il semble qu'il veuille en découdre et tu peux voir qu'il n'est pas venu seul.
                           A croire qu'il a besoin que ses copains lui tienne la main pour venir ici.


Le technicien se mis à rire aux éclats devant tout l'attroupement ce qui n'arrangea pas les choses puisque cela irrita grandement Aytsmukan qui n'avait pas de temps à perdre.
Aytsmukan foudroya du regard les deux techniciens présent devant lui, et une colère intense le submergea.
Il était à deux doigts de les envoyer mordre la poussière lorsque soudain...


Technicien #3 : Je peux savoir ce que c'est que cet attroupement ?
                           Vous n'avez rien de mieux à faire que faire du sitting ici ?


Toutes les têtes se tournèrent vers la personne qui venait de parler de cette façon aux techniciens rassemblés en ce lieu. Toute sauf celle d'Aytsmukan qui n'avait pas lâché des yeux ses protagonistes.

Technicien #1 et #2 : C'est ce type là bas chef.
                                      Je crois qu'il tiens à se prendre une bonne dérouillé par nos soins.


Fière d'eux les deux techniciens esquissèrent des sourirs qui en disaient long sur leur assurance.
Le technicien en chef tourna la tête vers Aytsmukan et palis lorsqu'il découvrit de qui il s'agissait.


Technicien #1 et #2 : Euh, chef, que vous arrive t il ?
                                     Vous devenez tout pâle subitement.
                                     Vous avez un malaise ou quoi ?


Technicien #3 : C'est lui, c'est bien lui....
                            Je ne le crois pas, mais que fait il ici ?


Le technicien en chef se retourna et décocha un magnifique crochet du droit dans la mâchoire du technicien qui se trouvait en face de lui.
L'envoyant valser plusieurs mètre plus loin et lui brisant la mâchoire.
Il empoigna ensuite l'autre technicien par le col et lui mis un coup de tête qui lui fit exploser le ontu.
Une fois chacun remis du choc, ils se relevèrent et écarquillèrent les menari devant leur chef.


Technicien #1 et #2 : Mais chef, qu'est ce qui vous prends d'agir ainsi ?

Les autres techniciens présent : Oui chef, pourquoi avez vous frappé vos propres hommes ?
                                                       Il est bien connu que nous sommes toujours solidaires les uns avec les autres face à un ennemi  dans toutes les situations ?


Technicien #3 : Bande de mollusques décérébrés.
                          Avez vous vu de qui il s'agit devant vous ?
                          Heureusement que je suis intervenu sinon vous seriez tous mort à l'heure qu'il est.
                          Non mais ce n'est pas vrai, qui m'a mis des imbéciles pareil dans mon équipe.
                          Attendez un peu que j'en ai fini avec vous et je vous jure que vous vous rappellerez de lui toute votre vie durant.


Technicien #1 : Mais bon sang chef, allez vous nous dire de qui il s'agit à la fin pour que vous vous mettiez dans une telle colère ?

Technicien #3 : Vous êtes vraiment d' indécrottable imbéciles.
                           Regardez le un peu mieux bon sang de bois et ne l'oubliez pour la prochaine fois ou vous le rencontrerez...
                           Il s'agit tout simplement d'Aytsmukan.


Technicien #1 : Quoi, qui, comment !!!
                           Vous voulez parler du Aytsmukan qui est parti avec les deux corps de Xelloss pour le kelutral olo'omatikaya voilà maintenant près de 3 jours ?


Technicien #3 : Non triple buse, je te parle de ta grand mère qui venu de la Terre avec sa bicyclette pour te tirer les oreilles...
                           Bien sûr que je te parle de cet Aytsmukan là, et pas d'un autre.


le technicien #1 se retourna et regarda Aytsmukan dans les yeux mais son regard était si intense qu'il baissa rapidement ses menari et compris son  erreur.
Piteux mais heureux de le rencontrer, il bredouilla des excuses à Aytsmukan.


Technicien #1 : Je suis navré pour l'incident.
                           Je ne savais pas qui vous étiez.
                           Si vous me le permettez je vais vous accompagner jusqu'aux hélicos moi même afin de vous faire gagner du temps.


Aytsmukan : L'affaire est du passé pour moi, et j'accepte avecj oie ta proposition qui m'évitera de perdre du temps.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #63 on: May 07, 2010, 04:44:07 pm »

Après cet incident, tous repartirent avec Aytsmukan vers la zone ou se trouvait les hélicos.
C'est alors que se produit un phénomène étrange au sein même de la base.


Quote
La console du satellite orbitant autour de Pandora s'activa.
Des commandes défilaient...
Aucune action Humaine n'était pourtant à l'origine de ces lignes de code...


001:entree dans la base dU registre.
002:analyse du systeme:active
003:etat du systeme:RAS
004:detection d'une nouvelle entree il y a 3h.
005:analyse de l'entree:
006:module d'arrimage fixe.
007:analyse du module: etat bon
008:contenant: matieres premieres tel que  unobtanium,or,carbone,aluminium,fer .............
009:nanorobots detectes.......
010:analyse.
011:activation des nanorobots....passage en mode construction nanorobots assembleurs: ACTIVE
012:mode reproduction nanorobots assembleurs:ACTIVE
013:mode dupplication de la cible:ACTIVE
014:echelle de la duplication par rapport a la cible: 1/2
015:temps estime a la duplication totale: 4jours
016:restauration de l'ancien systeme :ACTIVE APRES DUPLICATION DE LA CIBLE TERMINEE .....
017:nouveaux parametres: remplacement des materiaux formant les  conducteurs par l'unobtanium
018:recherche des signaux de tous les "journeaux de bords" existant  sur pandora.
019:acquisition des signaux.
020:recherche des coordonnees
021:acquisition de ces coordonnees
022:nouvelles cibles ajoutees aux cibles prioritaires
023:mode gp a 60 pourcents pour cibles "journeaux de bord"


Sur la lune, ceux qui avaient en leurs possession un 'journal de bord', furent pris d'étranges symptômes.
Les pilotes furent déconnectés, un bon mal de crâne en prime
L'écran secondaire des caissons indiquait pourtant une activité normale
Spoiler
Mode Maitre du Jeu  [ON]

 la déconnexion ne dure qu'une heure, par la suite, au bout de ce temps, tout redevient normal, et les liaisons sont de nouveau opérationnelles
Les symptômes sont actif sur un rayon d'une trentaine de mètres autour de chaque 'journal'
Et sur la base, y'en à des 'journal'
Mode Maitre du Jeu [OFF]

Sur la base, la stupeur fut totale, et on commença à pester contre c'te foutue mise à jour du logiciel de liaison
Les jeux de cartes fleurirent sue les tables du bar de la section ouest

Les Na'vi, quand à eux, pris de vertiges, se demandèrent quel sorte de chose pouvaient être responsable de ça.

Dans tout Hell'sGate, les discussions entre Na'vi et frères Humains ne tardèrent pas à porter sur cet étrange phénomène.
Personne ne songea à penser aux satellites, tant la liste des coupables potentiels était longue comme un bras Na'vi

Dans les avant postes Humains, les migraines subites passèrent inaperçus et on pesta contre c'te chienlie d'lune et que sur Terre c'était bien mieux

Dans certains villages on s'étonna de voir certains perdre connaissance, et on imputa ce phénomène à l'uniltaron




Bien au dessus de leur têtes, la boite métallique responsable de tout ce remue ménage, retrouva une activité 'normale'
Ses phases de test n'ayant révélé aucune anomalie...

Après quelques instants pour récupérer leurs esprits, ils reprirent le chemin de leur destination.
Après quelques minutes qui lui parurent des heures, Aytsmukan arriva enfin devant les hélicos.


Aytsmukan : J'ai besoin d'un Tiltrotor SA-2 Samson immédiatement.
                      Qui peut me dire ou il y en a un avec les réservoirs plein ?


Technicien #4 : Moi, je sais ou il  y en a un mais ces réservoirs ne sont pas pleins.
                           Ils peuvent être remplis en 10 minutes si besoin.


Aytsmukan : Ca marche pour moi alors allons y de ce pas, et remplissez ses réservoirs.

Technicien #4 : Alors dans ce cas là, suivez moi dans cette direction.

Enfin Aytsmukan vit ce qui allez le rapprocher d'Uniltrr'ok et de son uniltìrantokx.


Enfin je vais pouvoir partir te rejoindre ma bien aimé Uniltrr'ok.
Attends moi je vais faire aussi vite que possible.
J'espère qu'Eywa me portera vers toi aussi vite que le vent.
Eywa, je m'adresse à toi par la pensée pour te demander de protéger Uniltrr'ok pendant son voyage jusqu'au Vitrautral.
Face que tout se passe bien aussi pour Xelloss, et qu'ils puissent arriver à bon port en vie.


Aytsmukan ne savait pas à cet instant ce qui se passait au kelutrak olo'omatikaya.

Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #64 on: May 08, 2010, 06:45:24 am »
Les mevol minutes étaient écoulées et le technicien avait tenu sa parole, le Tiltrotor SA-2 Samson était en mesure de prendre son envol.
Seulement au moment d'embarquer Aytsmukan se rendit compte de l'absurdité de la chose.


Oe lu Skxawng...
J'ai oublié que je ne savais pas piloter ce genre d'engin.
Va falloir que je trouve un pilote, en espérant qu'il y en ai encore un sur la base.


Aytsmukan : Je viens de me rendre compte d'une chose...
                        Je ne suis pas en mesure de piloter le Tiltrotor SA-2 Samson.
                        Quelqu'un parmi vous serait il en mesure de le faire et de m'emmener au Vitrautral ?


Aytsmukan regarda autour de lui mais personne ne semblait pouvoir l'aider.
Le groupe d'individu présent autour de lui s'échanger l'information et la relayer mais rien de positif ne semblait en sortir.
Aytsmukan commencer à sentir le découragement l'envahir.


Pourquoi n'avais je pas pensé à ce détail qui va considérablement me compliquer la tache...
Sans un pilote pour me transporter je suis coincé ici.
Mon Pa'li est resté au kelutral olo'omatikaya et je n'ai pas encore d'Ikran donc pas possible de voler...
Mais bon sang quel mal chance pour moi, et Uniltrr'ok et les autres qui compte sur moi.
Quel déception lorsqu'ils se rendrons compte de mon absence, et que va penser Uniltrr'ok ?


Mais ce que Aytsmukan ne savait pas, c'est que la chance ne l'avait pas abandonner.
Sorti d'on ne sais ou, un inconnu s'avança et se présenta devant Aytsmukan.


Inconnu : Bonjour Aysmukan, je m'appelles Conrad Chacon.
                 oe lu tsmukan ta Trudy Chacon.



Aytsmukan : Ce nom "Trudy Chacon" me rappelles quelque chose !!!
                      Oui, je me souviens...
                      Elle était avec Jake Sully lors de l'attaque du Colonel Miles Quaritch



Conrad Chacon : Je suis les pas de ma sœur, et je veux la venger de ces salauds de la RDA et leur plitique de profit.
                            Je suis tout comme ma soeur un pilote d'Hélico, c'est elle qui m'a donné la vocation.
                            Elle m'a tout appris en m'emmenant parfois avec elle.


Aytsmukan : C'est une chance pour nous d'avoir le frère de la célèbre Trudy Chacon.
                        Je suis certain que vous serez aussi efficace que votre sœur.
                        Fi'u lu meuia fpì oeyä.


Enfin le pilote trouvé, Aytsmukan embarqua dans le Tiltrotor SA-2 Samson avec Conrad Chacon.
Aytsmukan était plus motivé que jamais, et rien ne pourrait l'arrêter sur son chemin.
Le Tiltrotor SA-2 Samson s'envola en direction du Vitrautral sous les encouragements de tout ceux qui étaient présent à son départ.


Enfin en route vers toi ma Uniltrr'ok.
Je serai rapidement avec toi, Xelloss,JOsef, Tìrey tsawke, Mo'at , Neytiri et tout les autres....
Une fois avec toi nous pourrons passer à la cérémonie de transfert de mon âme, et nous pourrons être ensemble à tout jamais.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #65 on: May 16, 2010, 04:03:47 am »
Cela faisait maintenant prés de 6h qu'Aytsmukan survolais la na'ring ta Pandora hu Conrad Chacon.

Celui ci brisa  le silence qui pesait sur eux par une question inattendu.


Conrad Chacon : Aytsmukan, parles tu Na'vi ?

Aytsmukan :        Srane, oel plltxe Na'viri li'fya, pelun ?

Conrad Chacon : Hein, quoi ? c'est quoi ce charabia ?

Aytsmukan :       [Irrtok] Je viens de te dire en Na'vi: " Oui, je oarle la langue des Na'vi, pourquoi ?

Conrad Chacon : Ouais, ben me refait pas le coup une seconde fois sinon je te ramène à la base...

Conrad regarda Aytsmukan droit dans les menari puis excisas un sourire .
Aytsmukan lui decocha une tape dans le dos et déclara...


Aytsmukan :      Tu es un marrant toi.
                          Je crois que nous devrions bien nous entendre sur ce point.


Les deux comparses se mirent à rire ce qui détendis grandement l'atmosphère pour la suite du voyage.

Aytsmukan :       Plus sérieusement pourquoi souhaites tu savoir si je parle Na'vi ?

Conrad Chacon :Comme je te l'ai expliqué au départ je suis le frère de Trudy Chacon qui perdit la vie en aidant les Na'vi dans le combat qui les opposa à l'armée privée de la RDA.
                            Je n'ai jamais digéré quelle perde la vie.
                            Je cherche des réponses et mon cœur est empli de haine pour la RDA qui l'on assassiné.


Aytsmukan haussa les sourcils lorsqu'il entendit le mot assassiné.

Assassiné est un mot un peu fort pour le cas de Trudy.
Je peux comprendre le chagrin qu'il a en lui pour la perte récente de sa sœur dans les circonstances qu'on étaient sa mort, mais de là à parler d'assassinat.


Conrad Chacon : Oui, je dis bien assassiné Aytsmukan.
                             Je vois bien que ce terme ne te semble pas approprié mais pour moi c'est ce que je pense de la mort de ma sœur.
                             Ma seule consolation c'est de savoir qu'elle est morte heureuse pour ses convictions.


Aytsmukan :       Je sens bien que ta douleur est profonde mon ami.
                            Je ne connais pas les mots qui pourront l'apaiser mais je suis prêt à répondre à toutes les questions que tu me posera. 
                            Par contre je ne pourrais y répondre que dans les limites de mes connaissances, et de mes compétences.
                            J'espère que tu en es bien conscient car je ne veux pas non plus te bercer d'illusions.


Conrad Chacon :Je te remercie pour ces paroles qui me réconforte, ainsi que pour ta sincérité.
                            Je ne me fais pas d'illusions mais si tu peux éclairer ma lanterne je t'en serai que reconnaissant.
                            Une reconnaissance éternelle sur laquelle tu pourra compter à tout moment et pour n'importe quoi.


Aytsmukan :      Ne perdons pas de temps alors.
                            Quelle sont donc ces questions que tu veux me poser Conrad ?


Conrad Chacon : Peux tu m'en dire plus sur les circonstances de la mort de ma sœur ?
                             Peux tu m'apprendre à parler Na'vi afin de pouvoir m'adresser à eux dans leur langage et ainsi mieux comprendre ma sœur et son attachement.
                             Sais tu qui est cet humain devenu Na'vi ?
                             Attention, je connais son nom mais je ne l'ai jamais rencontré donc je ne sais pas de qui il s'agit.
                             Ou vis t il actuellement ?
                             Pourras tu me le présenter ?


Aytsmukan :        Avant de répondre à tes questions je vais t'en poser une également.
                             Sache que je sais reconnaître les menteurs, et je tiens à ce que tu me réponde sincèrement sans rien omettre.
                             Es tu d'accord avec ce que je viens de te dire et y adhères tu ?


Conrad Chacon : Je ne vois pas pourquoi je n'y répondrai pas surtout qu'il est important pour moi que tu répondre aux miennes.
                             Alors oui je suis prêt à répondre à ta question qu'elle qu'elle soit.


Aytsmukan : Je veux connaitre tes intentions vis à vis de Jake Sully et les raisons de ton intérêt pour lui.

Conrad Chacon baissa les yeux et mis quelques secondes avant même de répondre à la question d'Aystmukan qu'il redoutait entre toutes.

Conrad Chacon : Je me doutais bien que ta question porterai dessus.
                            [Soupirs].... Je sais que si Trudy à choisit de se lancer dans la bataille contre la RDA c'est essentiellement pour Jake Sully même si elle ne partageai pas déjà les idées de celle ci.
                            Cependant il y a des choses que je ne m'explique pas sur le comportement de ma sœur et j'espère que Jake Sully saura y répondre.
                            Voilà pourquoi je souhaite le rencontrer et lui parler.
                            Ma réponse te convient elle ma Aytsmukan.


Aytsmukan :      Non elle ne convient pas du tout.
                            Tu me parles des motivations qui te poussent à rencontrer Jake Sully mais tu ne réponds pas à celle sur tes intentions vis à vis de lui.
                            Si tu n'es pas en mesure de me les donner alors la discussion et close et je ne répondrai pas à tes questions en ce qui le concerne.


Conrad Chacon : Je te pris de ne pas me juger trop vite sur ce que je vais te dire Aytsmukan.

Aytsmukan :       Je peux tout de suite te rassurer Conrad car, là, n'est pas mon intention.
                            Je veux juste savoir afin de juger si tu es en mesure d'avoir les réponses que tu demandes.


Conrad Chacon : Je suis en colère contre Jake Sully car j'estime qu'il est responsable aussi de la mort de ma sœur.
                            Indirectement certes, mais responsable aussi car s'il n'avait pas été là je ne sais pas s'il elle aurait sauté le pas.
                            Ce doute n'est pas permis dans ma tête, j'ai besoin de réponse sur ce que ma sœur à pu lui dire ou sur ce qu'il lui a dit.
                            C'est la seule personne encore vivante capable de m'en parler le mieux.
                            Je veux qu'il entende la souffrance et la rage qui étouffe mon cœur chaque jour qui passe.
                            Je veux... je veux .... je veux qu'il me réconforte sur la mort de ma sœur et sur son choix.


A cet instant Conrad craqua et se mit à pleurer à chaudes larmes.
Intarissable sur ses larmes et sur la douleur qu'elle représentée pour lui.


Conrad Chacon : Trudy, pourquoi es tu parti sans moi ?
                            Pourquoi m'a tu laissé seul au monde alors que tu m'avais promis de m'emmener partout ou tu iras ?
                            Pourquoi ne m'as tu pas attendu pour que je sois à tes cotés et mourir avec toi ?
                            Pourquoi, pourquoi, POURQUOI !!!!


Sur ce cris de désespoir Conrad lâcha le manche du Tiltrotor SA-2 Samson, qui se mit à plonger vers la na'ring.


Aytsmukan secoua Conrad pour le ramener dans la réalité et lui parla.

Aytsmukan :       Si tu veux des réponses à tes questions je te conseil de reprendre les commandes rapidement avant que nous nous retrouvions planter dans un Utral.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #66 on: May 16, 2010, 05:07:17 pm »
Conrad Chacon rouvrit les yeux et voyant la na'ring se rapprocher rapidement tira sur les commandes pour remonter de toute Urgence.

Conrad Chacon : Merci Aytsmukan, je ne sais pas ce qui m'a pris à l'instant.
                            Cela ne se reproduira plus, je le jure sur ce qui me reste de précieux dans cette foutu vie de M****.


Aytsmukan :       Ne t'en fais pas mon ami, je peux comprendre ce passage à vide.
                           Par contre comment te sens tu maintenant ?
                           Penses tu qu'il soit raisonnable de continuer à piloter en même temps d'entendre les réponses aux questions que tu m'a posé.


Conrad Chacon : Quoi, euh, je ne sais plus trop bien quoi te répondre après ce qui vient d'arriver.
                             Mais si je comprends bien, tu acceptes de répondre à mes questions !!!


Aytsmukan :        [irrtok] Oui tu as bien compris effectivement.

Conrad sourit lui aussi et il sentit que son moral remonté mais il se sentait vidé.

Conrad Chacon : Je suis heureux que tu veuille bien accéder à ma requête.
                            Par contre je dois t'avouer qu'a l'instant ou nous parlons je me sens un peu vidé.
                            Ta proposition de s'arrêter un peu pour entendre tes réponses serait une excellente idée.


Conrad aidé d'Aytsmukan cherchèrent un endroit ou se poser et à l'abri de toute attaque d'un animal de Pandora.
Au bout de quelques minutes de recherches ils trouvèrent enfin un endroit ou se poser.


Conrad Chacon : La-bas Aytsmukan !!
                            Que penses tu de ce promontoir à l'abri de la na'ring ?


Aytsmukan :       Oui cela me semble très bien, oui ce sera même parfait pour nous.
                             Allons nous poser à l'endroit que tu viens de nous indiquer.


Une fois le Tiltrotor SA-2 Samson posé à l'endroit qu'ils avaient choisi, ils sortirent de l'appareil pour se degourdir les jambes et parler tranquillement avant de repartir vers leur destination finale.


Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #67 on: May 23, 2010, 07:17:40 am »
Conrad et Aytsmukan marchèrent un peu. S'assurant qu'aucuns dangers ne viendrais les déranger, ils trouvèrent un endroit proche du Tiltrotor SA-2 Samson pour s'assoir.

Aytsmukan :
       Pour les circonstances de la mort de ta sœur, seul Jake pourra te répondre.
                             Tout ce que je peux te dire c'est ce que j'en sais moi-même, c'est à dire pas grand chose.
                             Elle s'est battu comme une lionne, sans jamais laisser de répit aux hommes de la RDA.
                             Elle a réussi à leur faire beaucoup de dégât mais face à la forteresse du Colonel Quaritch elle n'a rien pu faire.

                             Je pourrai t'apprendre le peu que je sais sur la langue des Na'vis mais sache que la meilleur façon c'est de s'immerger chez eux.

                             Pour ta troisième question, sur l'humain qui est devenu Na'vi, il s'agit bien entendu de Jake Sully mais tu le savais déjà, non ?


Conrad Chacon : Oui je connais son nom et son histoire, du moins ce qui en est dit par tout le monde.
                             Cependant cela ne met dit pas quel genre d'Homme, euh de Na'vi il est.
                             Ni ce qu'il est devenu et ou il vit.


Aytsmukan :       Te dire ou il vit actuellement est difficile tant il bouge.
                             Par contre je peux t'informer qu'il vit dans le clan de la flute bleu (olo'omatikaya).
                             Il s'agit du clan de sa compagne, Neytiri.


Conrad Chacon : Tu es en train de me dire qu'il est devenu un membre à part entière de leur peuple !!!

Aytsmukan :       Tout à fait Conrad, tu as bien compris.
                            En ce qui concerne ses activités, des bruits cours sur lui mais je n'ai pas pu vérifier encore.


Conrda Chacon : Puis je savoir quels sont ces bruits dont tu parles ?

Aytsmukan :       Il faut que tu saches avant ce qu'il a fait pour gagner la confiance de ce peuple t'en méfiant envers nous les humains.
                            D'ailleurs voici deux terme qu'il te faudra méméoriser: "ketuwong" ou "tawtute" selon le terme qu'ils emploient.
                            Le premier "ketuwong" signifie étranger tandis que le second "tawtute" signifie humain enfin plutôt littéralement personne du ciel.
                            Ce sera ton premier cours sur la langue des Na'vis.
                            Bon revenant à la manière dont il a pu gagner la confiance des Na'vis.


Conrad Chacon : Oui, vas y je t'écoute attentivement.
                             Cela m'intéresse grandement.


Aytsmukan marqua une pause afin de bien ordonner ses pensées puis repris.

Aytsmukan :        Au début de l'attaque du kelutral des Omatikaya, jake était tombé en déshonneur face aux Na'vis qui venaient d'apprendre son rôle d'espion.
                             Il avait échappé de justesse à la mort grâce à Neytiri qui l'avait protégé de tous lorsqu'il réintégra son corps d'humain et coupa la connexion avec son avatar.        En revenant à lui il était enchainé pour passer en jugement devant Mo'at la Tsahik et l'eyktan.
                             Il ne réussi à survivre que part miracle mais il se retrouvé seul parmi un décor de désolation et de mort.
                             Il se sentait perdu et ne savais plus quoi faire lorsque son Ikran vint se poser prés de lui.
                             Il l'avait attendu patiemment pour son retour.
                             Une idée folle et géniale à la fois germa dans son esprit.
                             Il était prêt à tout pour sauver les Na'vis et regagner leur confiance.
                             Pour cela il décida ce que peu d'entre eux avait oser, chevaucher un Toruk.
                             Bien que son arrivé sur le Toruk effraya les Na'vis présent au Vitrautra, il montra de cette façon qu'il était le Toruk Makto.
                             Littéralement ce terme signifie le chevaucheur de Toruk, celui qui guide les Na'vis lorsque le danger est grand.
                             Devenant le guide de tout un peuple, il sut rallier tout les clans pour combattre l'envahisseur Humain.
                             Le combat fut rude et désespéré pour eux mais ils ne baissèrent pas les bras.
                             C'est l'intervention d'Eywa qui permit la victoire finale face aux gens de la RDA.
                             Suite à tout ces évènements il fut accepter par les Omatikaya et put réaliser la cérémonie du transfert de l'âme.                     Ensuite il resta parmi eux pour vivre auprès de Neytiri.


Conrad Chacon : Eh bien je suis stupéfait par tout cela.
                             Par contre cela ne me dis pas  ce qu'il fait maintenant auprès d'eux !!!


Aytsmukan :       [irrtok] J'y viens justement, un peu de patience ....
                             Il va être grand temps que tu apprennes à te calmer et à écouter si tu ne veux pas t'attirer des ennuis.


Conrad baissa la tête et rougit du commentaire d'Aytsmukan.

Conrad Chacon : Oui tu as raison, et le pire c'est que tu n'est pas le premier à me le dire.
                             Trudy me l'a souvent dis aussi.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #68 on: May 24, 2010, 01:25:11 pm »
Aytsmukan :      Reprenons donc maintenant ou j'en étais.
                           Donc après tout ces évènements Jake décida de rester auprès de celle que son cœur avait élu.
                           Seulement voilà, le fait de devenir Toruk Makto entraine aussi des responsabilités.
                           Il s'en suivi naturellement qu'il devint l' "eyktan", le leader dans notre langue, pour le clan Omatikaya.


Conrad Chacon : Le leader d'un clan Na'vi rien que cela !!!

A ces jeunes , aujourd'hui, un rien les surprends.
De mon temps on ne s'extasié pas devant ce genre de chose...
Enfin bon passons ce moment d'égarement compréhensible.


Aytsmukan :      Oui il est devenu le chef d'un clan qu'il était à l'origine venu espionner dans le but de le détruire.
                           Te rends tu compte de l'illogisme de la chose !!!
                           Du moins c’est ce que raconte la légende de Jake…


Conrad Chacon : Grâce à toi je connais un peu mieux l’histoire de Jake.
                             Par contre, même si je  commence à cerner le personnage, cela ne me dis toujours pas qui il est réellement.
                             Penses tu m’en dire plus sur lui ?


Aytsmukan :       Et bien je crois que le mieux serait que tu le rencontre et que tu puisses le cotoyer un peu.
                             De cette façon tu te feras toi même ton opinion à son sujet.
                             En outre tu as des questions sur ta sœur à lui poser alors tu feras d’une pierre deux coup.


Conrad Chacon : Oui, en effet je pense que c’est une excellente idée.
                             Je pourrai ainsi mieux appréhender la situation.
                             Que faisons nous ? Repartons nous maintenant ?
                             Si c’était possible je préfère attaendre une heure le temps de me reposer.
                             Je demande  car ensuite ce sera un voyage de nuit jusqu’au Vitrautral !
                             C’est bien cela que l’on désigne l’arbre des Âmes, Aytsmukan ?


Aytsmukan :        Oui, tu as raison, nous disons bien Vitrautral pour l’arbre des Âmes.
                             Je vois avec plaisir que tu écoutes lorsque je te parle en Na’vi.
                             Je peux bien attendre une heure de plus pour me rendre au Vitrautral même si j’aurai préféré m’y rendre sans plus tarder.
                             Mais s’il est mieux pour le reste du chemin que tu prennes un temps de repos alors il n’y a pas de problème.


Conrad s’allongea sur l’herbe et s’endormi aussitôt.
Aytsmukan veilla sur lui et sa sécurité en surveillant les alentours avec ses yeux persant.
Une heure s’écoula sans incidents et Aytsmukan décida qu’il était plus que temps de réveiller Conrad.


Aytsmukan :        Conrad, conrad il est l’heure de repartir.
                              Allez la princesse réveille toi maintenant.


Conrad Chacon : Hein, quoi, qu’y a t’il Trudy ?
                              Pourquoi me réveilles tu maintenant ?


Conrad se réveilla lentement et ouvrit les yeux sur ce qui au départ lui semblait être sa sœur.

Mais qui est devant moi, l’image est flou !!!
Ce n’est pas Trudy, c’est ….Aytsmukan !
Je me souviens maintenant de tout.
Mon Dieu, tout cela n’est pas un rêve, toute cette histoire est malheureusement la réalité dans tout ce qu’elle a de plus horrible.


Conrad Chacon : C’est bon Aytsmukan, je suis réveillé.
                              Nous allons pouvoir partir pour la suite et fin de notre voyage au cœur même du territoire Na’vi.


Aytsmukan :        Même si te l’ai déjà dit, je te remercie de m’emmener là-bas.
                              Sans ton coup de main j’aurai mis beaucoup plus de temps pour parvenir à destination.


Conrad Chancon : Il n’y a pas de quoi, et puis je te rappelles aussi que j’y suis gagnant dans l’histoire.
                               Bon maintenant embarquons et direction le Vitrautral.


C’est avec un grand sourire sur leurs visages, que Aytsmukan et Conrad repartir pour le Vitrautral.
Encore quelques heures, et nos deux amis arriverons à destination.
Si rien de particulier ne se mettais en travers de leur chemin.


Dans quelques heures je serais à nouveau avec toi ma Uniltrr’ok.
Je me languis de toi encore plus depuis que je connais tes sentiments à mon égard.


Rien de notable se passa sur tout le trajet, même pas un toruk, comme si Eywa elle même veillée à ce que rien ne vienne entraver leur route.
Enfin ils apperçurent leur destination, le Vitrautral.
C’est avec le plus grand des soulagements que nos deux amis se préparaient à atterir.


Conrad Chancon : C’est encore plus magnifique que les rapports que j’ai pu avoir en main.
                                Décidément cette planète réserve bien des surprises.


Aytsmukan :         Oui, et je pense que nous n’avons encore rien vue de ce que nous réserve cette merveilleuse Lune.

Conrad Chacon : Si toi, qui en a déjà vu pas mal tu dis cela alors je dois m’attendre à tout.
                             C’est vraiment extraordinaire, et cela me permet peut être de comprendre pourquoi ma sœur s’est investi dans cette lutte.
                             Je te remercie Aytsmukan pour tout ce que tu me fait découvrir en ce moment.
                             Je n’oublierai jamais tout ce que tu viens de faire pour moi.


Conrad tourna en rand autour du Vitrautral afin de choisir le meilleur emplacement pour atterrir.
Au bout de quelques minutes il pris sa decision et commenca à descendre.
Seulement leur venu ne fit pas l’effet excompté sur les Na’vis en présence.


Que se passe t’il en dessous de nous.
Je trouve qu’ils ont l’air bien agité à notre arrivée.


Na’vi 1 :              Hrrap, hrrap.
                            Ayfisawtute zänga’u fitsenge ulte fi’u lu lehraap.
                            Ayngal zene ‘eko si ayfiketuwong.


Na’vi 2 :             Kehe, Ayngal tìng nari ulte pey.
                            Ayngal ke omum pseu fo lu.

 
Aytsmukan :       Fais attention Conrad, je trouve leur comportement bizarre.
                             Ne fait rien qui pourrai les mettre en colère, on ne sasit jamais.
                             Trop de précaution valent mieux que pas du tout.
                             Crois moi, c’est une dure réalité que Pandora m’a apprise au cours de mon séjour ici.
|/b]
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #69 on: May 25, 2010, 05:04:53 am »
Une fois atterri, Conrad coupa les moteurs de son Tiltrotor SA-2 Samson afin de ne pas alarmer les Na'vis avec le bruit des palmes.
Tout deux descendirent le sourire aux lèvres mais voyant les tsko ulte swizaw pointés vers eux, le perdirent rapidement inquièt de leurs réactions.
Mu par un réflexe de survit Conrad porta sa main vers son arme à la ceinture.
Aytsmukan voyant son geste l'arrêta et l'interpella sur les risques qu'il encourait.


Aytsmukan :       As tu envi de finir comme un porc-épic ?
                              Si ce n'est pas le cas alors retire tout de suite ta main de ton arme sinon s'en est fini de toi.
                              Ils sont chez eux et nous sommes des étrangers pour eux alors pas de bêtises s'il te plaît.


Conrad Chacon : Désolé, un pur réflexe de ma part.
                             Les mauvaises habitudes de la RDA ont la vie dure semble t il !!!


Conrad lacha son arme et mis ses mains en l'air comme signe de bonne foi.

Bien joué mon petit, avec cet attitude ils seront moins tenté de nous abattre.
Va falloir se la jouer serré sur ce coup là, sinon pas de cérémonie d'âme pour moi puisque je serai déjà auprès d'Eywa.


Aytsmukan :       Mawey ! Mawey oeyä smuktu !
                              Ayngal zeia'u lefpom.
                              Ayngal lu eylan.


Bien que tous comprirent les paroles d'Aytsmukan, ils ne lâchèrent pas pour autant leurs arcs et flèches.
La situation ne semblait pas vouloir se débloquer lorsque s'écartèrent subitement quelques Na'vi pour laisser passer... JOSEF.
Le visage d'Aytsmukan s'illumina à la vue de ce Na'vi qui serait en mesure de les sortir de se pétrin.


Josef :              Il semble que sache parler Na'vi mais cela ne prouve rien.
                             Nous savons tous que les hommes de la RDA peuvent parler aussi la langue des Na'vis.


Pxasik, sur ce point Josef a totalement raison.
Va falloir trouver un moyen de le convaincre.


Josef :              Que faite vous là ?
                             Quelles sont vos intentions ?
                             Mais surtout qui êtes vous ?


Conrad Chacon : Je me nomme Conrad Chacon et je suis le petit frère de Trudy Chacon.
                             Nous venons pour participer à la cérémonie de transfert des Âmes.
                             Nos intentions sont paisible et sans aucunes animosités envers vous.
                             Enfin, je ne suis que le pilote de cet homme ici présent et que vous connaissez.
                             En d'autres termes, je ne suis que son pilote.


Josef dévisagea Aytsmukan de pied en cape et déclara sur un ton cassant...

Josef :               Désolé mais nous ne connaissons pas cet homme dont tu nous parles.

Mince c'est vrai que Josef ne me connait que sous mon apparence d'Avatar.

Conrad Chacon : Comment cela vous ne le connaissez pas !!!
                             Mais il s'agit de l'un des vôtres...
                             Vous ne reconnaissez donc pas votre ami et compagnon: Aytsmukan.


Au nom d'Aytsmukan un remous parcouru les rangs des Na'vis mais ils ne baissèrent pas pour autant leurs armes.
Ne comprenant pas les mots de cet Humain, ils ne pouvaient donc pas savoir quoi faire.
Josef de son coté, arqua un sourcil mais resta perplexe.


Josef :               Ce Conrad Chacon prêtant que tu es Aytsmukan quelle preuve peux tu avancer à ce sujet ?
                           Fais bien attention à tes paroles car ce seront peut être tes dernières si je ne suis pas convaincu.


Va falloir que je trouve quelque chose rapidement qui puisse les convaincre sinon nous sommes fichu.
Pxasik, pourquoi n'ai je pas définit un moyen de me faire reconnaître d'eux avant de quitter mon Avatar.
Mais quel idiot je fais des fois, non mais sans blague.
Bon allez, réfléchi mon vieux 5 minutes car je ne donne pas chère de notre peau autrement.


Pendant qu'Aytsmukan réfléchissait à la manière de les convaincre, un autre Na'vi apparut, du moins je devrais dire UNE autre Na'vi.
Aytsmukan ne remarqua pas tout de suite sa présence tant il se concentré sur sa réponse mais quelque chose en lui s'alluma.
Cet "lumière" qui fit jour en son cœur s'alluma aussi dans celui d'Uniltrr'ok, car il s'agissait bien d'elle.
Aytsmukan releva la tête et croisa le regard de celle qui faisait battre son cœur depuis toujours.
En un instant leurs Âmes se reconnurent et Uniltrr'ok sourit en reconnaissant cet homme qui lui était promis.
Le déclic se fit dans sa tête immédiatement car il venait de trouver la seule façon de convaincre à ses yeux l'ensemble des Na'vi ici présent.


Aytsmukan :           Je sais comment te prouver Josef que je suis bien Aytsmukan.
                               J'aurai même dû y penser plus tôt.
                               Je vais te relater un fait que seul quelques personnes dont toi et Uniltrr'ok ici présente à tes cotés peuvent connaître.


Comment sait il que la Na'vi à mes cotés se nomme Uniltrr'ok ?
Serais ce bien Aytsmukan ?
Et quelle est cette lueur que je vois briller dans les yeux d'Uniltrr'ok?


Aytsmukan :           Nous étions toi, Tìrey tsawke et moi assis au bord d'un feu au kelutral olo'omatikaya.
                               Nous nous racontions nos aventures et c'est lors du récit de Tìrey tsawke que je disparu à vos yeux.


Josef écouta attentivement les paroles d'Aytsmukan, et commença à se détendre au fur et à mesure qu'il avançait dans son récit.

Je dois bien en convenir que seul Aytsmukan serait en mesure de relater tout ces évènements.
Il n'y a plus de doute dans mon esprit maintenant, et j'en suis heureux de le savoir enfin parmi nous.
Cela nous évitera une mauvaise surprise pour l'avenir.
Enfin, Aytsmukan en termina et tout les Na'vi étaient suspendu aux lèvres de Josef et à sa décision.


Josef :                    Je dois bien en convenir,  seul le véritable Aytsmukan serait en mesure de nous raconter cette histoire.

Josef s'approcha d'Aytsmukan et à la grande surprise des Na'vis qui assistaient à la scène, il le pris dans ses bras et déclara à tout le monde.

Josef :          Na'vi, oeyä smukan sì smuké, fitawtute leiu ma AYTSMUKAN.

Après quelques secondes de surprise, tout les Na'vi hurlèrent de joie.
Uniltrr'ok s'empressa de rejoindre son bine aimé et de l'enlacer.


Uniltrr'ok :      [Irrtok] Nga lu hì'i ma Aytsmukan.[sähangham]

« Last Edit: May 26, 2010, 01:49:43 pm by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #70 on: May 26, 2010, 02:13:28 pm »
Les choses avaient bien fini après la mauvaise tournure que leur arrivée avait entrainé.
Même si les Na'vi faisaient confiance à Aytsmukan pour tout ce qu'il avait déjà accompli, iles étaient encore très méfiant à l'encontre de Conrad.
Ils gardèrent donc un nari sur Conrad au cas ou celui ci ne s'avéré pas aussi fiable qu'Aytsmukan.
Un bras autour des épaules d'Aytsmukan, Josef entraîna Aytsmukan vers le lieu de rassemblement de tout le groupe.


Josef :         Tu nous a fait une sacré frayeur en arrivant avec cet Tiltrotor SA-2 Samson.
                      Il est vrai que tu ne pouvais pas faire autrement pour nous rejoindre aussi vite.
                      Je connais quelqu'un qui est ravi de ton arrivé.


Josef et Aytsmukan se retournèrent en même temps pour observer Uniltrr'ok.
Josef ne put retenir un sourire à l'encontre d'Uniltrr'ok qui le lui rendit sans pour autant en comprendre la raison.
Elle en profita pour lancer un regard des plus langoureux à son bien aimé Aytsmukan, qui se senti rougir.


Josef :         Va falloir que je te raconte un peu notre parcours jusqu'ici.
                       J'ai de bonnes et de moins bonnes nouvelles à t'annoncer.
                       Commençons par les bonnes histoire d'égayer ta venu, nous verrons les mauvaises plus tard.


Aytsmukan : Je préfère que nous abordions tout de suite les mauvaises nouvelles si cela ne te gène pas.
                       Allons directement à l'essentiel, nous n'avons pas de temps à perdre pour Xelloss.


Josef :         Soit, si c'est ce que tu préfères alors allons y pour les mauvaises nouvelles.

Josef pris une grande inspiration avant de commencer par les mauvaise nouvelles.

Josef :         Tout d'abord l'état de Xelloss est bien plus alarmant que nous ne le pensions.
                       Nous risquons de le perdre lors de la cérémonie de transfert des Âmes même si de nombreux Na'vi seront présent pour nous aider à y parvenir.
                       Le second problème que nous avons et ce n'est pas l'un des moindres concerne Mo'at la Tshalik.


Aytsmukan : Quoi, que ce passe t il dons avec Mo'at ?
                       Ne me dis pas quelle est morte ou qu'elle est revenu sur sa décision de réaliser la cérémonie...


Josef :         Non, non, rien de tout cela je peux te l'assurer.
                       C'est une autre chose mais qui pose un réel problème.


Aytsmukan : Arrête de tourner autour du pot s'il te plaît, cela commence à devenir agaçant.

Josef :         Oui, oui laisse moi le temps d'y venir.
                       Disons que Mo'at s'en est prise directement à Xelloss sous l'emprise d'une...comment pourrais je le qualifier !!!
                       Oui, c'est cela sous l'emprise d'une force Démoniaque qui la poussée à planter son couteau dans le cœur de Xelloss.


Ayysmukan : [Nang] Hein, quoi, que me racontes tu là !!!
                       Pour une mauvaise nouvelle s'en est une en effet.
                       Comment se porte Xelloss en ce moment ?
                       Qu'avez vous fait de Mo'at et a t elle repris ses esprits ?
« Last Edit: May 27, 2010, 04:42:34 pm by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #71 on: May 27, 2010, 05:02:00 pm »
Josef :         Disons que pour Mo'at, pour l'instant elle se remet doucement de sa crise.
                      Quand à Xelloss, disons qu'il est grand temps pour lui de passer la cérémonie car plus le temps passe et plus son corps sans la mort.
                      Je ne te raconte pas l'odeur pestilentielle qu'émet son corps ...
                      En outre, s'il n'y avait que l'odeur mais il y a aussi la vue qui n'engage rien.
                      Figure toi que son corps est aussi noir que de l'obsidienne.


Aytsmukan : Il nous en fera voir de toute les couleurs celui là.
                      A croire que sans c'est petits trucs il s'ennuirai.
                      Dépêchons nous d'aller les retrouver et de convaincre Mo'at de réaliser la cérémonie immédiatement.
                      Enfin, si son état le lui permet ce qui ne sera pas forcément le cas.


Le groupe pressa alors le pas pour ce rendre sur le lieu de regroupement de tout le monde.

Pxasik, ils marchent et moi je suis obligé de courir pour aller aussi vite qu'eux.
Vivement que je récupère mon corps d'Avatar car je suis vraiment ridicule en ce moment.


Uniltrr'ok souriait en voyant celui qui fait vibrer son cœur devoir courir pour ne pas perdre contact avec leur groupe.
Mais face à l'effort que celui-ci produisait elle en n'en était que plus fière et son cœur se gonflé d'orgueil.


Josef :         Aytsmukan, tu va pouvoir arrêter de courir sous peu car je vois le reste du groupe.
                      Cela va te permettre de reprendre ton souffle !!![irrtok]


Aytsmukan : Ne te fou pas de moi Josef, je suis en pleine forme.
                      Je suis en mesure de continuer comme cela encore des heures.
                      Enfin, des heures, disons 3 ou 4 heures, ensuite il me faudra peut être ralentir un peu...


Josef :         [sähangham] Décidément tu ne manquesni d'humour, ni d'aplomb.
                      Je sens que nous allons vivre encore de long moment de franche rigolade.


Le groupe arriva enfin sur le lieu de rendez vous de tout les clans participant à la cérémonie.
Des milliers de Na'vi étaient présent pour eux.
Aytsmukan réalisa seulement à ce moment à quel point l'ensemble des Na'vis étaient impliqués dans cette mission.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #72 on: June 07, 2010, 04:03:25 am »
En arrivant tout le monde remarqua l'impatience qui se lisez sur le visage de tout le monde.
En effet, ils avaient tous hâte de pouvoir reprendre les préparatifs pour la cérémonie.
L'interruption momentanée à cause de l'arrivée du Samson et tout le désordre que celui ci entraina n'était pas du gout de tout le monde.


Aytsmukan : Dis moi Josef, me serait il possible de voir comment va Xelloss ?
                       Je suis intrigué de savoir comment il se porte avec le voyage de kelutral jusqu'ici au Vitrautral.


Josef :         Srane, ma Aytsmukan.
                       Ngal tseiun tse'a oeyä 'eylan.



Aytsmukan : Oe seiyi irayo ngaru ma Josef.


Josef :        Vois là-bas j'apperçois le groupe de Jake et Teranas.
                      Xelloss étant avec eux nous allons pouvoir répondre à ton attente.


En effet, se rapprochant d'eux le "convoi" xellossien arrivé à destination.
Tout les regards se posé sur cet Humain présent au milieu de tout ces Na'vis, et que tous soupçonnais être Aytsmukan.


Jake :          Kaltxì, ma smuktu !
                       Bonjour petit humain, qui es tu pour ainsi te déplacer parmi nous sans être inquiété ?


Aytsmukan : Kaltxì ma jake, ayoeyä ektan nìwotx !
                        Oe lu Aytsmukan .



Jake fis signe à tout le monde de se taire et déclara d'une voie forte...

Jake :          Ngal plltxe sìltsan Na'viri li'fya, tawtute !
                        Tu n'es pas Aytsmukan !
                        Nous tous ici présent nous le savons car nous le connaissons...



Mais à quoi joue t il cet imbécile de Jake ?
Il a péter un plomb à cause d'une exposition prolongée à des vapeurs de gniole ou quoi !!!
C'est mon arrêt de mort qu'il signe d'un J avec la pointe de sa langue.
Je m'en vais aller lui coller mon pied ou je pense histoire de lui remettre les idées en place...[/color]

Josef :         Slä ma Jake, pelun peng tsa'u ngal ?
                         Fi'u lu Aytsmukan !



A ces mots Jake foudroya Josef du regard et lui intima ainsi l'ordre de se taire et d'écouter ses paroles.

Jake :          Comme je le disais à l'instant avant d'être interrompu par toi ma Josef, cet homme n'est pas Aytsmukan.
                         Nous connaissons tous Aytsmukan pour l'avoir cotoyé un moment, et nous crions haut et fort que ce n'est pas lui.


Uniltrr'ok pali à entendre ces paroles car elle savait ce que cela signifiait pour son Aimé.
La torture suivi de la Mort ou dans le meilleur des cas la Mort instantanée et délivrante.
Elle aurait bien voulu protesté de son coté aussi, mais à la vue du regard de Jake elle préféra s'en abstenir.


Si jamais ils tentent de s'en prendre à Aytsmukan, je jures sur oeyä Tokx, Txe'lan ulte Vitral de le protéger.
Personne ne touchera à un de ses cheveux s'en me passer sur le corps au par avant.


Personne ne comprenais l'attitude de Jake, même ceux qui le suivais semblait perdu.
Tous frémirent quand à l'issu de cette conversation qui prenait un sale virage pour notre ami Aytsmukan.


Jake :        Celui que nous appelons Aysmukan, et que nous aimons comme un frère n'est pas cette chose qui se dresse deavnt nous.
                     Personne ici ne pourra nier ce que je m'apprête à dire et à faire.


Tout le monde était suspendu aux seyri de Jake, surtout Aytsmukan et Uniltrr'ok.
Après un moment de silence, qui paru une éternité, et s'être assuré que tout le monde était attentif à ce qu'il aller dire par la suite, Jake repris la parole.


Jake :        Aytsmukan est grand, pas toi.
                     Aytsmukan est Noble, pas Toi.
                     Aytsmukan est empli de Droiture, pas Toi.
                     Aytsmukan est Libre, pas Toi.
                     Aytsmukan est Fière, pas Toi.
                     Aytsmukan est Juste, pas Toi.
                     Aytsmuakn est un Guerrier, pas Toi.


Tout le monde se demandais ou voulais en venir Jake en énumérant ainsi ce que tous connaissais d'Aytsmukan.

Jake :        Aytsmukan est Aimé par ses frères et soeurs Na'vi, pas Toi.
                     Aytsukan Protège Eywa, pas Toi.
                     Aytsmukan est Bleu, pas Toi.


Tous sursautèrent à cette dernière parole.
Un sourire énigmatique s'inscrit sur le visage de Jake.
Un sourire de carnassier prêt à bondir sur sa proie.


Jake :        Aytsmukan ke längu tsa'u tawtute.
                    Aytsmukan leiu Na'vi.
                    Alors mes amis, mes frères, mes sœurs, si nous voulons retrouver Aytsmukan rapidement, il n'y a qu'une seule chose à faire.
                    Nous devons s'en plus tarder commencer la cérémonie des Âmes.


Personne ne s'attendait à une telle déclaration de la part de Jake.
Celui ci mis une grande tape dans le dos de Aytsmukan est se mis à rire. [sähangham]



Jake :       Et bien qu'avez vous cru qu'il allait se passer.
                    Si vous voyez vos têtes à tous...
                    Je pourrai croire qu'un troupeau de palulukan viens de vous passez dessus.


Des menari noires se tournèrent vers Jake mais son rire était tellement communicatif que tout le monde se mis aussi à rire, même les Na'vis hyper-tendu pour les circonstances.
Jake avait remporté une grande victoire sur tout le monde par son intervention.
En un instant il avait retourné une situation tendu.
La chape de plomb qui régnait à l'arrivée d'Aytsmukan et de Conrad par le Samson tomba immédiatement et tout le monde se détendit.
Par son attitude il avait permis de désamorcer la situation et réussi à faire adhérer tout le monde à la préparation de la cérémonie.
Nous pouvons même dire qu'il a ainsi redonner le moral à chacun d'entre eux.


Aytsmukan : Espèce d'Âne bâté, tu nous a fichu une sacré trouille.
                          Tu es fière de toi je présume !!!
                          Te rends tu compte que par ta faute je viens de voir défiler ma vie devant mes yeux, et voir partir mon avenir avec Uniltrr'ok.


« Last Edit: June 08, 2010, 08:35:20 am by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #73 on: June 10, 2010, 05:27:56 pm »
Après plusieurs minutes ou tout le monde riais à gorge déployée, le groupe arrivant enfin devant le vitrautral.
Ces quelques minutes de fou rires firent énormément d bien à tout lemonde.


Aytsmukan : Oe tsun pllxte ngati ma Jake  srak ?

Jake :          Srane oeyä 'Eylan!
                       Kempe neiew ngal ?



Aytsmukan : Avais tu prémédité ton petit sketch de tout à l'heure ?

Jake :        Txo ngal plltxe ayli'u de tout à l'heure ! Kehe !
                   Je n'avais rien prémédité du tout au début, c'est en parlant que cela met venu.
                   Je me suis dit qu'il serait bon de faire le maximum pour adhérer tout le monde au transfert de ton Âme.
                   J'ai donc utilisé ce petit subterfuge qui a très bien fonctionné.
                   Je dirais même plus que cela nous à permis à tous de nous détendre un bon coup, ce qui n'est pas plus mal vu ce qui nous attend.



Aytsmukan : Je dois bien reconnaître que tu m'as fait une sacré frousse au départ.
                      Maintenant que c'est passé je me sens grandement soulagé.
                      Je dois avouer aussi que rire comme nous venons de le faire m'a fait un grand bien, et pas seulement à moi si tu veux mon avis.


Jake :          [Irrtok][sähangham]Eh bien, j'en suis ravi car la suite nous promet d'être des plus sérieux.
                      Nous avons tous besoin d'avoir l'esprit libéré de toutes contraintes si nous voulons parvenir à réaliser le transfert de l'Âme de Xelloss et la tienne.
                      C'est maintenant que les choses sérieuses commencent.
                      Si nous échouons pour Xelloss, rien ni personne ne pourra plus faire quoi que ce soit pour lui.


Tout en réfléchissant aux dernières paroles de Jake, Aytsmukan arriva au centre de la réunion prévu pour la cérémonie de transfert des Âmes (Vitral)

Je me demande ce qu'il a bien pu vouloir dire par "les choses sérieuses commencent maintenant" ?
Il croit peut être que cela a été une partie de plaisir d'ammener Xelloss 1 et Xelloss 2 jusqu'ici.
Vu ce que nous avons vécu je pense que le plus dur est derrière nous.


Tout à ses réflexions Aytsmukan ne se doutait pas encore de ce qu'il allait advenir par la suite.
Les prochains événements allaient donner raison une fois de plus à Jake Sully.


Tstxo ta Eywa !
Je n'avais jamais vu un tel regroupement de Na'vi.
Partout ou mes menari me portent je vois des Na'vi.
A croire que c'est d'ici qu'ils sont tous issus.
J'ai l'impression de me retrouver face à un essaim d'abeille bleu regroupé autour de leur reine, le Vitrautral.


Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #74 on: June 18, 2010, 02:24:31 pm »
Tout était en place pour la cérémonie de Xelloss, "La Xellossienne" comme j'aimais me le répeter.
Donc tout le monde était à sa place comme il se devait en vue de cette cérémonie, même moi dans mon coin avec mon camescope ancien modèle.
Avec lui je comptais bien immortaliser cet évènement hors du commun, et surtout montrer à notre Mr Catastrophe comment il a été sauvé.


J'espère que rien d'inconséquent se produira pendant la cérémonie.
Faut dire aussi qu'avec Xelloss, même dans son état il faut s'attendre à tout et surtout au pire.
Enfin nous verrons bien car seul le déroulement de la cérémonie nous le dira.
Neytiri qui officie pour la première fois sans sa sa'nok (mère) qui est rappelons le, la Tsahik attitré, est plutôt tendu.
Il faut dire qu'une grande partie de la réussite de cette cérémonie repose sur ses épaules, même s'ils sont assez solide pour le supporter.
Tiens je ne vois pas les autres, mais ou sont ils passé ?
En toute logique, vu son statut d'olo'eyktan, et compagnon de Neytiri il ne devrai pas être loin d'elle...
Oui le voilà, derrière en pleine discussion avec... Josef et Teranas.
Il doit probablement leurs donner les conseils appropriés en vue de la cérémonie.
Bon, il me manque encore Eykxas, Conrad, Tìrey tsawke et ma douce Uniltrr'ok.

J'ai encore le temps de les trouver, vu que la cérémonie doit commencer d'ici 10 minutes.
Le temps pour un groupe de Na'vi d'apporter Xelloss1 et Xelloss2 auprès de Neytiri.
Alors voyons voir qui je vais trouver en premier.... Conrad bien sur, il doit toujours être présent à coté de son Samson...
Voyons voir un peu.... Ah oui, il s'y trouve mais... mais... qu'as t il à gesticuler comme un fou en m'apercevant ?
Utilisons le langage des signes que tout bon Marines digne de ce nom doit connaître.


Aytsmukan : Conrad, que t'arrive t il?
                        Pourquoi fais tu de grand signes ?


Conrad :       Je viens de voir un grand bleu avec une natte noir apparaitre devant moi et se diriger vers vous ?

Aytsmukan : Un grand bleu avec une natte noir !!![/b]


                   Mais il est beurré ou quoi ?
                   Il a du trop regardé les vieux films de Pierre Richard.


Aytsmukan : Qu'est ce que tu me raconte là !!!
                        Des grands bleu comme tu dis il y en a plein ici et on les nommes des Na'vi.
[/i]

Conrad :       Je le sais bien que la population indigène de Pandora se nomme des Na'vi.
                        Non, je te parle d'un Na'vi qui est apparu comme par enchantement juste devant mes yeux.
                        Ensuite, il s'est dirigé vers vous, cela parait fou comme cela mais je t'assure que je ne déraille pas.
                        Attends, attends 2 secondes, il m'a dis ont nom...
                        C'est Exmac, je crois ou alors Exact, ou un truc dans ce genre.
                        Je n'ai pas bien retenu tellement j'étais surpris par sa présence.


Oulala, cela ne s'arrange pas son affaire à lui.
Va falloir que je pense à le surveiller de prêt si je ne veux pas qu'il finisse embroché par une swizaw.
Je vais devoir detourner son attention si je veux le calmer et passer à autre chose.


Aytsmukan : Je te crois Conrad, je vais penser au problème et voir quoi faire.
                        Reste ou tu te trouves, je gère la situation.


Me voilà encore avec un soucis de plus à gérer, comme si cela n'était pas suffisant avec ce satané Xelloss.
Enfin, je verrai à élucider son petit délire après la cérémonie.
Essayons de trouver les autres...
Pour Tìrey tsawke impossible de voir ou il se trouve...
Qu'en as Eykxas lui, il est, c'est vrai cela ou est il ?
Tstxo ta Eyxa, il n'est pas encore parvenu jusqu'à nous.
Je peux toujours tenter de le trouver, je ne risque pas d'y parvenir.
Oe lu Skxwang...
Il ne reste plus qu'à trouver Uniltrr'ok...
Sans mon Uniltirantokx, c'est difficile de la sentir, pourtant je sais qu'elle n'est pas loin.


Après quelques minutes à la chercher des yeux, Aytsmukan croisa enfin les menari d'Uniltrr'ok.
Un grand sourire s'étira le long du visage de chacun des tourtereaux.
Signe incontestable de leur Amour partagé.
Ils n'avaient pas besoin de se faire de long discours, un simple regard suffisait amplement entre eux.
Tout semblé si simple entre eux que cela paraissait surnaturel.


Ils ne savaient pas à quel point le terme de surnaturel était approprié, mais cela ils le découvriraient une fois la cérémonie d'Aytsmukan elle même passée.

C'est à cet instant qu'un groupe de Na'vi transportant Xelloss passa devant Aytsmukan, l'arrachant à la contemplation d'Uniltrr'ok.
C'était enfin le signe pour lui que la cérémonie tant attendu était sur le point de commencer.


Enfin le moment est venu pour Xelloss de quitter son corps de Tawtute pour celui de son Uniltrr'ok de façon définitive et irrévocable.
Si Eywa accepte de bien vouloir procéder au passage de son Âme.


Le groupe de Na'vi ne mis pas beaucoup de temps pour transporter les deux corps de Xelloss à Neytiri et le Vitrautral.

La xellossienne


« Last Edit: July 01, 2010, 03:00:35 pm by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #75 on: July 01, 2010, 04:18:28 pm »
La cérémonie avait entamée son plein, et rien ne semblait pouvoir la perturbé pour une fois.
Aytsmukan, tout en filmant la dite cérémonie afin que Xelloss puisse avoir un souvenir, se fit un petit monologue sur son déroulement.


La cérémonie semble bien se dérouler pour l'instant.
Neytiri est en sueur mais elle va bien semble t il pour sa première en tant que "chef de cérémonie".
Par contre ce qu'elle est belle avec son pagne et ses décorations de Tsahik.
Oups, je ne devrais peut être pas dire ce genre de chose alors qu'Uniltrr'ok est dans le coin.
La dernière fois mon Uniltìrantokx s'est pris un sacré coup sur la caboche.
Faut dire aussi que je l'avais bien titiller ma bien aimé Uniltrr'ok ce jour là.
Mais y a pas photo, mon pauvre Jake, Uniltrr'ok est plus belle.
De quoi, hein, comment je ne suis pas objectif parce que oeyä txe'lan plltxe....
Si si bien sûr que je suis objectif.
De toute façon y a pas plus objectif que moi dans ce foutu groupe de fou à lier que nous sommes.
Même si Xelloss remporte la palme des fauteurs de troubles.
Que Teranas celle du plus bizarre avec sa connexion spirituelle avec Eywa.
Que ce fichu Eykxas est le roi des bras cassés avec ses chutes à répétitions.
A croire qu'il aime se ramasser la figure sur le sol celui là.
Tìrey tsawke et Josef sont plutôt normaux qu'en a eux, même s'ils en avent à mon avis plus long qu'ils veuillent bie nous le laisser croire.
Merde je m'égare complétement moi.
Faut que je me reprenne vite, il s'agit tout de même de la cérémonie de notre chère et dévoué fauteur de troubles Xelloss, le bien nommé.
Je devrais même dire le bien heureux en ce moment car j'aimerai bien être à sa place.


Aytsmukan arrêta sa course folle dans son délire personopersonnel et repris de filmer la cérémonie.
Mais comme chacun  le sais, que se passe t il lorsque vous contemplez une scène sans avoir le sentiment d'y participer.
Vous reprenez un monologue personnel adressé à vous même sur la situation.


J'ai hâte que cela se termine pour Xelloss.
Enfin lorsque je dis ce "termine" je ne veux pas dire qu'il doive mourir, attention à ce que je n'ai pas dit.
Faudrait pas croire que je lui en veuille ou quoi que ce soit dans le genre.
Je devrai peut être pas dire ce genre de chose car avec Xelloss on peut s'attendre à tout.
Je ne dois  pas lui porter le mauvais nari.


Aysmukan marqua une pause dans ses réflexions sur la dite cérémonie interloqué par son propre discours.

Mais je déraille complètement là.
A qui je parle comme cela.
Y a personne avec moi alors pourquoi tenir une conversation ?
Faire des remarques sur la cérémonie oui, mais une conversation alors que je suis seul... y a des limites.
Les limites sont faites pour être transgressées ou dépassées.
Ouais tu la dis bouffi...
Hein de quoi, mais qui me parles ?
Ou suis je ?
Qu'asperge ?
Comcombre ?
Dans quel état j'ère ?
C'est moi, qui te parles...
Facile à dire pour toi, tu sias qui tu es et qui je suis mais pour moi, ce n'est pas la même chose.
Tu n'as pas une petite idée Aytsmukan !!!
Euh, là franchement je donne ma langue au chat potté...



Franchement Aytsmukan tu ne fait aucuns efforts...
Non, franchement je ne vois pas !!!
Un petit indice, un coup de pouce, une aide ... enfin n'importe quoi qui puisse me mettre sur la voie.
D'accord, alors concentre toi sur le dernier  mot que tu viens de dire et tu trouvera...
Sur le dernier mot que je viens de dire...alors qu'etait il ?
Y a des fois ou je devrai mieux me concentrer sur ce que je dis et tourner oeyä ftxì hinlo nì oeyä kxa fpì plltxe.



Alors j'ai parlé d'indice, de coup de pousse, d'aide... et de quoi d'autre !!!
Je ne vois pas de quoi d'autre !!! [Nang] [Irrtok]
Mais oui, mon dernier mot était "voie".
Mais je ne comprends pas en quoi, un chemin, une voie peut m'aider à trouver qui me parle...
Tu es vraiment indécrotable ma parole ou quoi...
Je vais encore t'aider en te m'étant sur la voie, avec ma voix, pour que tu vois qui je suis, ainsi tu aura foi en moi et en ma VOIX.
Oulala, pas la peine de monter sur ayngeyä tsawl pali en montant le son de ta Voix.



Voix, mais d'ailleurs en parlant de voix, cela m'évoque quelque chose, mais quoi ???
Tu es sur le bon chemin Ma Aytsmukan, continu comme cela.
C'est bien gentil ces encouragements mais si tu m'interromps à chaque instants je ne vais pas réussir à trouver qui tu es, alors laissse moi mrr (5) minutes de tranquillité.
D'accord, je te laisse 5 minutes cogiter seul pour trouver la solution à ce qui devrait te sauter aux menari, enfin plutôt aux memikyun.


Aussi surprenant que cela puisse paraître, et sous l'effet de la colère, de l'agacement, Aytsmukan répondit à la voix sans faire attention et de façon naturelle.

Oe  seiyi irayo ngaru ma Uniltrr'ok.
Tstxo ta Eywa, fi'u lu Ma Uniltrr'ok plltxe oeru.
Srane Ma Aytsmukan, fi'u lu oeru.



Mais comment cela est il possible ?
Attends je vais t'expliquer mais avant tout, mawey ma Aytsmukan, mawey.
Lorsque je t'ai retrouvé au kelutral nous avons parlé de nous deux, et de ce que Eywa nous léguera pour notre lutte contre les "levrrtep sawtuteru" (démons d'humains).
Oui, je me souviens mais tu n'avais pas voulu m'en dire plus sur ce "lègue" d'Eywa.
Et bien, en voici un petit apperçu.
Comment cela un petit apperçu ?
Peux tu éclairer ma lanterne ?
Bien entendu oeyä txe'lan, c'était dans mon intention.
Sache seulement qu'en ce qui concerne aujourd'hui, c'est un cas exceptionnel résultant de ta présence ici, en ce lieu, pendant la cérémonie.
Je ne vois pas le rapport.
Disons que la présence  d'Eywa à nos coté, et l'énergie que la cérémonie concentre nous permet de déclencher ce don qu'Eywa nous fait.
Normalement il n'aurait du s'ouvrir à nous qu'une fois le passage de ngeyä Vitral hasey, (ton Âme terminé) en tant que tute luyu hapxì Na'viyä (personne appartenant à une partie du peuple).
Donc, ce Don d'Eywa nous permet d'avoir un lien permanent entre nous, ou que nous soyons.
Peut importe la distance, nous serons toujours en mesure de nous parler de cette manière.
Mais c'est stupéfiant, c'est mieux que le père Noël, ton Eywa.
J'ai encore plus hâte que la cérémonie de Xelloss soit terminée.
D'ailleurs tu ne serai pas en mesure de me dire dans combien de temps elle doit se terminer ?
Non, je ne suis pas en mesure de te le dire car seul la Tsahik, et Xelloss peuvent décider de la fin.
Cela peut durer encore plusieurs heures.
Je comprends, mais au moins de cette façon nous pourrons être ensemble, et rien que nous deux pendant quelques temps.
J'en suis très content maintenant que je connais ce Don.
Il me faudra penser à remercier Eywa lorsque je la rencontrerai à mon tour.
Oui,Aytsmukan, je pense que cela serait une bonne initiative.
Elle appréciera certainement le geste.
Ne t'en fais pas je n'y manquerai pas.


Aytsmukan et Uniltrr'ok continuèrent à converser tranquillement jusqu'au moment ou le foutu satellite de Scorpius passa au dessus de leurs têtes et balança sa fichu onde à la c.. sur l'ensemble de le cérémonie.
L'effet fut instantané, la cérémonie fut bouleversé.
Aytsmukan se ramassa sur le sol et se tînt la tête entre ses deux mains.
Une fois la douleur passé, Aytsmukan tenta de reprendre contact avec Uniltrr'ok.


Uniltrr'ok, tu m'entends ? réponds moi.

Après quelques secondes d'attente qui parurent une éternité à Aytsmukan, rien ne se produisit.

Tstxo ta Eywa, Uniltrr'ok plltxe oeru, 'eyng oeru.


Ce n'est pas normal.
Je dois aller voir de plus prêt ce qui se passe, et la retrouver.
« Last Edit: July 02, 2010, 02:27:34 am by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #76 on: July 03, 2010, 02:47:19 am »
Aytsmukan, inquiet pour Uniltrr'ok s'empressa de se rendre parmi les Na'vi participants à la cérémonie.
Son inquiétude grandit lorsqu'il constata le nombre de Na'vi touché par ce curieux phénomène.


Mais que s'est il donc passé ici ?
qu'est ce que c'est que ce foutoir ?


Tout en avançant à la recherche d'Uniltrr'ok, Aytsmukan aida les Na'vi qui en avaient besoin.
Cela lui permis de le rassurer car il constata que les effets n'étaient que passagé.
Aucuns Na'vi n'étaient en danger de mort.


Je ne sais pas comment tout cela a pu se produire mais il semblerait bien que cela ne soit pas néfaste pour les Na'vi.
Cela semble juste les sonner en coupant leur tsaheylu.
Vu que ce Don d'Eywa n'était du qu'à la cérémonie et que celle ci semble fini, j'en conclut que le lien particulier issu de ce Don d'Eywa doit être lui aussi rompu.


Aytsmukan avait en effet bien compris l'évènement mais si sa cause resté toujours inconnu, mais cela ils le dcouvriraient plus tard.
Grâce à ce raisonnement il pu se détaché de son angoisse vis à vis de son amour, Uniltrr'ok et passa à autre chose.


Il semble que la cérémonie soit terminée.
Allons de ce pas voir comment s'en sort ce trouble fête de Xelloss.
J'aurai vraiment du tourner oeyä ftxi hinlo ni oeyä kxa.(ma langue 7 fois dans ma bouche)
Xelloss a encore trouvé le moyen de mettre le souc malgré son état.
Décidément il n'en rate pas une celui là.
Il mérite amplement son surnom de "Mr CATASTROPHE".


Tout à ses pensées Aytsmukan progressa rapidement vers le cœur de la cérémonie , le vitrautral.
Au bout de quelques minutes il arriva enfin auprès de Xelloss.


Aytsmukan :Kaltxì ngengahu ma Neytiri ulte ma Jake.
                      Fyape lu Xelloss ?


Neytiri :      Oe ke omum !
                      Poan ke lu tsatsenge, ni peyä Unìltìrantokx.


Aytsmukan : Fyape, Poan ke lu ni peyä Uniltìrantokx !!!


Neytiri :      oui, la cérémonie est terminée mais il n'a pas rejoint son avatar ni retourné dans son corps d'humain.
                      Personne ne sais ou il est, c'est une énigme.
                      Nous sommes tous à sa recherche, enfin plutôt à la recherche de son Vitra (Âme).


Mais qu'est qu'il  a encore fichu celui là.
Faut vraiment qu'il ne fasse pas comme tout le monde pour se rendre intéressant.


Neytiri :      Mais qu'est ce qu'il a cet Ikran !
                      Décidément je n'ai pas choisi le meilleur, pfff !!!


Aysmukan : Je n'ai pas beaucoup eu l'occasion de voir un ikran mais son comportement est il normal ?

Jake :         Justement non, enfin je crois avec ma courte expérience.
                      C'est la première fois que nous voyons un ikran se comportais de cet façon.


Aytsmukan : Il a toujours était comme cela ou bien c'est récent ?

Neytiri :       Et bien, à  bien y réfléchir, c'est la première fois qu'il se comporte de cette façon.

Aytsmukan : Vous pensez que cela puisse être dû à la cérémonie ou à ce qui s'est passé durant celle-ci ?

Jake :          Je n'en sais rien du tout, seul Neytiri peut répondre.
                     Neytiri, qu'en penses tu?


Neytiri :       Nous avons plus d'une fois réalisé des cérémonie en l'honneur d'Eywa, et jamais un ikran s'est comporté ainsi.
                    En tout cas de mémoire de Navi cela ne sais jamais produit.


Tìrey tsawke :Nous pouvons donc raisonnablement penser que l'attitude de ton ikran, Neytiri, soit lié à ce qui s'est passé pendant la cérémonie.

Teranas :     Oui, et regardé autour de vous.
                    Il n'y a pas que l'ikran de neytiri présent ici, or c'est le seul à avoir été affecté semble t il ?
                    Ne pourrait  on pas pensé que cela soit lié au fait que cela soit justement Neytiri qui ai officié pour la cérémonie ?


Jake :                   Comment cela, "justement".
                   Essaie tu de dire par là que ce qui s'est produit avais pour but d'atteindre Neytiri ?


Teranas :     Non, pas du tout mais comme le lien avec Eywa était plus fort à ce moment là, peut être que Neytiri était plus sensible au phénomène.

Neytiri :       Je me sens bien, et rien d'anormal ne semble m'être arrivé.
                    Seul cet imbécile d'ikran se comporte bizarrement depuis la fin de la cérémonie.
                    Maintenant passons à autre chose car le souci n'est pas mon ikran mais plutôt de retrouver Xelloss ou qu'il soit.


Tout le monde : Oui tu as raison, partons à la recherche de Xelloss.

Sur cet entre fait, tous repartir à la recherche de Xelloss.
Si seulement l'un d'entre eux avait pu pousser le raisonnement plus loin, peut être aurait il découvert la "cachette" de Xelloss.
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #77 on: July 05, 2010, 12:50:05 pm »
[Mode Ikran ON]

alors que Neytiri venait de couper le tsaheylu avec son nouvel Ikran en le traitant de débile, d'imbécile, de dégénéré et de tout autres sobriquets possible dont l'on peut affubler un ikran, celui ci continuait de se débattre.

Ikran:     Bande de Tanathor.
            Avec vos conneries je me fais passer pour un Skxwang auprès de Neytiri.
            Vous auriez pu vous abstenir de venir squatter dans ma tête, et aller voir ailleurs si je m'y trouve.
           Tstxo ta eywa, peu lu oeru kä ?

Scratty: Euh, tu ne pourrai pas parler comme tout le monde !!!
            Je ne connais pas le Na'vi alors fais un peu d'effort sinon je te promet que je vais te pourrir la vie.

Xelloss:  Mawey, mawey ma tsmukan !

Scratty: Je viens de dire de ne pas parler Na'vi, vous vous foutez de moi ou  quoi...
            Puisque c'est comme cela je vais vous chanter tout le répertoire de Tino Rossi a capella...

Ikran:    Chanter quoi, de qui, comment ?

Xelloss: Des chansons, espèce de Skxwang !
           Par contre comme chanteur, y a mieux.
           Et vu la voix caverneuse d'outre tombe qu'à l'autre gus, vaut mieux éviter.

Ikran:   Vous allez arrêter vos délires sur vos je ne sais quel chanteur et ses chansons et me foutre la paix.

Scratty:bon alors vous vous décidez à me traduire vos expressions Na'vi ou je commence le concert ?

Xelloss: Non, non tout mais pas Tino Rossi...
           Je vais traduire, attends un peu....
           J'ai dis: du calme, du calme frère.
           Quand à lui, il a dit: Nom d'Eywa, qu'est ce que j'ai fait ?
           Voilà,cela te convient ?

Scratty:Ouais cela ira pour cette fois...

Ikran:   Bon reprenons un peu le cours de nos pensées!!!!
           Qu'est ce que vous foutez dans ma tête ?
           Qui vous y a mis ?
           Pourquoi cela doit il me tomber dessus ?
           Quand allez vous me quitter et me laisser en paix ?

Scratty: Eh oh, on se calme le tétrapede tu va te calmer...
            Premièrement Mr Le volatile nous ne sommes pas là de notre propre chef, on nous a invité à y venir.
            Secondo Je ne suis encore moins qu'un invité puisque je suis moi-même un squatteur de l'autre zig.
            Tertio, arrête de te lamenter et trouve plutôt une solution pour nous faire sortir parce que là franchement me faire un truc à trois, cela ne me branche pas mais alors pas du tout.
            Quatrièmement si nous avions pu choisir, tu crois que nous t'aurions choisi.
            Faut pas rêver non plus, t'a vu ta dégaine...
            C'est quoi ces bestiaux qui se prennent pour des stars...
            Faudrait peut être redescendre sur terre un peu...

Xelloss: Dis donc le parasite tu pourrai la mettre en veilleuse mrr minutes....
           On ne s'entend plus penser ici.
           En plus je te rappelles que l'interférence qui dérange ici, ce n'est pas lui, c'est toi, alors camembert, ok !!!

Scratty: Oh l'autre qui viens prendre la défense du piaf...

Ikran:    Piaf, piaf qu'est ce que c'est que ce mot ?
            Ah mon avis cela ne doit pas être un compliment vu le tordu qui l'emploi.
            Et puis,quoi ma gueule, qu'est ce qu'elle a ma gueule !!!
            Attends un peu que je te sorte de ma tête, et je me ferai un plaisir de venir te trouver pour te faire la peau...

Scratty: Mouarf ahahahah !!! trop drôle.
            Tu crois me faire peur avec tes belle menaces !
            Si tu veux savoir je n'existe que dans la caboche de l'autre gugusse...

Ikran:    Comment cela dans la caboche de l'autre gugusse !
            Tu veux dire que tu n'es qu'un ersatz, en sommes tu n'es pas grand chose.

Xelloss:  Ouais, il s'est fourré dans mon crâne et monsieur ne veut pas en sortir...
            Sous prétexte qu'il veut des réponses à des questions pour l'avenir de Pandora...
            Je te raconte pas le mégalo que je dois me trimballer dans la tête.

Ikran:    Ouais je compatis d'autan plus que je te rappelle gentiment que moi c'est 2 PARASITES que je me trimballe sans avoir rien demandé.
            Alors si vous pouviez avoir la bonne idée de décamper je me ferai une joie de ne pas vous garder.

Xelloss: Je t'assure que je n'apprécie pas non plus cette situation.
           Si je pouvais je m'en irai de suite, et par la même occasion je me débarrasserai de Mon propre parasite.

Scratty: Non mais ça va pas là.
            Hors de question que je me laisse faire.

Xelloss: Bon silence toi, cela suffit sinon je te remet dans le tiroir, et je donne la clé à l'Ikran.

Scratty: Glpous ! Euh, d'accord je me tais 5 minutes mais attention à ce que vous dites.
            N'oubliez pas que j'entends tout ce que vous dites.

Ikran:    Ouais bonne idée celle là.
            Enferme le dans le tiroir et donne moi la clé.
            Mais par contre , c'est quoi un tiroir ?
            Et une clé aussi, qu'est ce que c'est ?

Xelloss: alors un tiroir c'est cela:

           Pour la clé, et bien c'est cela:
          ou encore ceci:

Ikran: ok, je vois le truc...
         En gros il s'agit de l'enfermer dans un espace clos et de l'y laisser.

Scratty: STOOOOOOOOOOOP  vous deux !
            J'ai promis de bien me tenir le temps de trouver une solution alors s'il vous plait calmos.

Ikran/Xelloss: OK, nous faisons une trêve le temps de sortir d'ici.


Pendant que le trio cherche une solution, Aytsmukan, venait d'arriver auprès de Neytiri, Jake, Josef, Teranas, Tìrey tsawke et bien entendu Xelloss.
Enfin plus exactement des deux corps de Xelloss.


[Mode Ikran OFF]
« Last Edit: July 05, 2010, 05:47:35 pm by xelloss »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #78 on: July 06, 2010, 03:30:13 pm »
[Mode Ikran ON]

Ikran: Dites les hurluberlus dans ma tête, c'est qui se nouveau ?
Il me montre du doigt d'une façon que je n'apprécie que moyennement.

Scorpius: Euh, attends je le connais, c'est un pote à Xelloss mon "logeur".

Xelloss: Vous parlez du petit mec blanc avec les lons cheveux blond doré qui descendent en cascade sur ses épaules.

Ikran: Srane, tsaketuwong hu menari tsawl ean .

Scorpius: Excuse majestueux frère volant mais te serait il possible de me traduire ce que tu viens dire bordel de m.... %&@"# !!!!

             J'aimerais ainsi pouvoir suivre la conversation sans me sentir exclut.
              D'avance un grand merci pour ta compréhension.

Ikran: Ouille, ayoeyä memikyun lu kxu ta ayngeyä säplltxe.
         Enfin, je vais quand même faire un effort et te traduire mes paroles.
         Pour toi aussi Xelloss.

Xelloss: Pour moi, ce n'est pas nécessaire j'avais très bien compris.
           Ce qui me surprends, c'est de savoir que ce parasite dans ma tête ne puisse pas connaître le Na'vi.
           C'est quand même un comble pour quelqu'un qui passe son temps à m'épier de l'intérieur.

scorpius: Désolé mais pour ta gouverne je n'ai pas que cela à faire moi.
             J'ai des ordres et apprendre le Na'vi n'en fait pas parti.
             Je préfèrerai être ailleurs si tu veux tout savoir.

Xelloss: Ben alors qu'est ce que tu attends pour déguerpir !!!
           L'ikran et moi en serions bien content.
           Nous aurions ainsi un soucis en moins.

Scorpius: Eh, oh puisque je viens  de te dire que ce n'est pas moi qui décide mais mon "implanteur".

Xelloss/Ikran : Ton quoi ?

Scorpius: Oh oh ne vous faites pas plus bête que vous ne l'êtes, je parle de mon géniteur, de mon concepteur.
              De celui qui m'a crée et mis dans ta caboche, enfin dans vos caboches en ce moment.

Xelloss: Faut être plus clair, sinon nous n'en sortirons jamais.

Ikran: Tout à fait d'accord avec toi.

Scorpius: Bon, et cette traduction alors....

Ikran: Ah oui, j'avais presque oublié...
         Nous parlions du petit homme de couleur rose pâle.
         Je disais: "Oui, cet étranger avec les grands yeux bleu.
         Ensuite j'ai dis: Ouille, mes oreilles ont mal de tes paroles.
         Voilà, es tu satisfait.

Scorpius: Oui, je te remercie même si cela a mis un peu de temps...

Ikran: Pxasik ! Il est passé ou le type en question ?

Xelloss: Il ne nous a pas attendu semble t  il....
           Faut dire que nous avons tendance à partir dans tout les sens à nous trois.
           Va falloir prendre des mesures, et être plus discipliné.

Ikran: Oui, c'est sur mais cela ne me dit pas de qui il s'agit.

Xelloss: Facile, je l'ai reconnu avant même qu'il ne parte.
           Il s'agit d'Aytsmukan.
           C'est un Humain, un tawtute.
           Il m'a aidé avec d'autres à parvenir jusqu'au kelutral puis au vitrautral.
           Sans lui, et les autres je ne serai pas là en ce moment.

Ikran: Quoi, c'est à cause de lui que je me retrouve affublé de vous deux !!!
         Mais je vais lui faire la peau à ce sale type.

Xelloss: Attends je me suis mal expliqué...
           Je voulais dire que c'était grâce à lui et aux autres que j'ai pu venir jusqu'ici et passer la cérémonie de transfert de l'Âme dans le but de me sauver d'une mort certaine.
           C'est suite à la cérémonie que je me suis retrouvé dans ta tête.
           Alors si tu veux t'en prendre à quelqu'un, c'est à ta maîtresse Neytiri et à Eywa en personne.


Suite à ces nouvelles révélations l'ikran pâlit tout un coup en réalisant les répercussions.

Ikran: Eywa, je ne suis pas taré au point d'aller l'affronter.
            C'est notre mère à tous alors mieux vaux s'abstenir.
            Qu'en à Neytiri, ce n'est pas possible non plus.
            Nous Ikran avons un code d'honneur...

Xelloss: ah, oui et que dis ce code d'honneur en question ?
           Cela m'intéresse fortement.

Ikran: Il dit plutôt nous que nos monteurs.
         Si nos monteurs meurt par notre faute, autant mourir aussi.
         C'est la disgrâce totale parmi mes semblables.


Xelloss: Bon ok, alors revenons en à nos moutons et trouvons une solution à cet impasse.


[Mode Ikran OFF]
« Last Edit: July 06, 2010, 03:31:52 pm by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

Offline aytsmukan

  • Palulukan Makto
  • *****
  • *
  • Posts: 1273
  • Karma: 10
  • Oel ayngati kameie smuktu -
Re: {Role-Play} Aytsmukan
« Reply #79 on: August 04, 2010, 04:59:57 am »
Une partie du groupe accompagna Amar vers un hamac ou il pourra se reposer après l'attaque de Xelloss.


Aytsmukan : Alors comment va Amar ?

Uniltrr'ok :    Il s'en remettra avec une belle commotion mais ce sera tout.
                      On peut dire qu'il s'en sort bien le bougre.


Aytsmukan : C'est à rien ni comprendre la réaction de Xelloss.
                      Quel mouche la piquée celui-là encore.
                      VA falloir avoir une longue discussion avec lui, et à mon avis je ne suis pas le seul à y penser.


Uniltrr'ok :    Disons que j'ai ma petite idée sur la question mais à mon avis seul Xelloss ou Mo'at peuvent nous renseigner.

Aytsmukan : Comment cela Mo'at pourrais nous renseigner ?
                     Qu'est ce qui te faire dire cela ?


Uniltrr'ok :    Et bien disons que tout à l'heure j'ai entendu une conversation entre Neytiri et Jake à propos de Xelloss.
                     Ce n'était pas intentionnel de ma part.
                     J'allais juste voir mon ikran que je n'avais pas vu depuis longtemps.


Aytsmukan : Je sais bien que ce n'était pas intentionnel UNiltrr'ok, je te connais pour ta droiture.
                     Alors qu'as tu entendu ?


Uniltrr'ok :    Disons qu'il semblerais que Xelloss est une sorte de mémoire cachée.
                     Celle d'un certain "messager"....
                     Et cette mémoire serait un danger pour Xelloss lui-même mais aussi pour nous tous.
                     Eywa également...


Aytsmukan : Avec lui faut vraiment s'attendre à tout.
                     Une fois un problème résolu il faut qu'il nous en trouve un autre.
                     Attendons qu'Amar se réveille, il aura  peut être des informations sur son frère qui pourrons éclairer nos lanternes.


Uniltrr'ok :    Eclairer vos lanternes !!!
                     Qu'est ce que c'est ?


Aytsmukan : Il s'agit d'un appareil typiquement humain pour nous éclairer la nuit.

Aytsmukan fis un croquis sur le sol à Uniltrr'ok afin qu'elle puisse visualiser l'objet.

Aytsmukan : Voilà à quoi cela ressemble.

Aytsmukan : Revenons en à nos mouton.
                      Restons pour l'instant ici à attendre le réveil d'Amar.
                      Une fois réveillé nous pourrons l'interroger sur le passé de Xelloss, si c'est bien son véritable nom...


Uniltrr'ok :    Je pense qu'il ne devrait pas en avoir pour longtemps.
                      Ensuite nous pourrons en profiter pour voir Mo'at et en savoir un peu plus.


Aytsmukan : Oui, ensuite nous informerons de nos découverte le reste du groupe en présence de Xelloss.
                      Esperons seulement que nous en saurons un  peu plus et qu'il nous sera possible de venir en aide à notre chaton noir de Xelloss.
                      Va falloir aussi lui dire qu'il nous laisse un peu souffler "monsieur la poisse".


Aytsmukan accompagné de sa bien aimée Uniltrr'ok s'assirent auprès d'Amar dans l'attente de son réveil.

Aytsmukan : Hahaw ma oeyä yawne

« Last Edit: August 29, 2010, 06:10:58 am by aytsmukan »
Choisir, c'est renoncé et se positionner.
Ne pense pas au problème, pense à la solution.
trailer nìNa'vi
Oeyä  nìNa'vi
Verbe Na'vi 2.1

 

Become LearnNavi's friend on Facebook Follow LearnNavi on Twitter! Watch LearnNavi's videos on YouTube

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | XHTML | RSS | WAP2 | Site Rules

LearnNavi is not affiliated with the official Avatar website,
James Cameron, LightStorm Entertainment or The Walt Disney Company.
All trademarks and servicemarks are the properties of their respective owners.
Images in the LearnNavi.org Forums and Gallery may not be used without permission.

LearnNavi Affiliates:
ToS

LearnNavi is the community to learn Na'vi, the Avatar Language
"A place where real friendships are made." -Paul Frommer

AvatarMeet | Learn Na'vi Forum | Learn Na'vi Wiki | Na'viteri

LearnNavi